Four Seasons ajuste ses forces dans le monde

le
0
Tout en misant sur l'Asie, le groupe canadien qui exploite le George-V à Paris renforce son positionnement en Europe et démarre en Afrique.

Si l'on s'attend à trouver un palace Four Seasons à Londres, Dubaï ou Hongkong, il est plus surprenant de croiser cette luxueuse enseigne à Damas, Baltimore ou au c½ur du parc national du Serengeti, en Tanzanie. La célèbre chaîne hôtelière canadienne rachetée en 2007 par Bill Gates et le prince saoudien Al-Walid ibn Talal, moyennant 3,8 milliards de dollars, multiplie les ouvertures et n'hésite pas à faire preuve d'audace pour certains emplacements. La preuve, Four Seasons a organisé récemment à Bakou, en Azerbaïdjan, son université biennale pour y réunir une partie de son staff et de ses meilleurs clients. C'est là entre vieille ville aux allures ottomanes et rives de la mer Caspienne que se dresse depuis peu un somptueux établissement de 171 chambres de style Beaux-Arts. «C'est un pari sur l'avenir, comme a pu l'êtr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant