Foule immense pour une messe du pape dans un parc à Manille

le
0

MANILLE, 18 janvier (Reuters) - Une foule immense convergeait dimanche vers un parc à Manille pour voir le pape François clôturer sa tournée asiatique par une messe en plein air, évènement qui devrait donner lieu à l'un des plus grands rassemblements public de l'histoire du pays. Selon les organisateurs, quelque six millions de personnes devraient assister au service, qui aura lieu au Rizal Park de Manille, contre environ cinq millions qui étaient venus écouter une messe de Jean-Paul II il y a 20 ans dans le principal pays catholique d'Asie. Les fidèles ont commencé à se rendre les lieux dès samedi pour avoir de bonnes places et la police s'attend à ce la foule déborde dans les quartiers environnant le parc. Une douzaine de personne ont été blessées dans une ruée pour accéder au parc, a déclaré un responsable de la police lors d'un entretien à la radio. Wilben Mayor, porte-parole de la police nationale des Philippinnes, a exhorté les fidèles à ne pas bloquer le trajet que doit emprunter le pape à l'intérieur du parc. La Croix rouge philippinne, qui a déployé 7.000 personnes dans le parc, a dit être venu au secours de dizaines de personnes prises de vertiges ou éprouvant des difficultés à respirer. Dans la matinée, le pape rencontrera des dirigeants religieux ainsi que des jeunes à l'université de Manille avant de prononcer la messe dans l'après-midi, dernière étape d'un voyage qui a commencé mardi au Sri Lanka. Près de 50.000 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés pour la visite du pape aux Philippines. Le général Gregorio Catapang, chef d'état-major de l'armée, a parlé d'un dispositif sans précédent dans l'archipel. Le Vatican a dit que François dédiera pour partie la messe aux victimes du typhon Haiyan il y a quatorze mois. Protégé quelque peu du vent et des averses par une cape de pluie jaune, également distribuée à 160.000 fidèles, François a célébré samedi une messe à l'aéroport de Tacloban, épicentre de la catastrophe qui a fait 6.300 morts en novembre 2013. ID:nL6N0UW042 Le pape a dû écourter sa visite en raison d'une nouvelle tempête dont les effets pourraient se faire sentir lors de la messe programmée à Manille. François reprendra l'avion lundi pour le Vatican. (Philip Pullela et Rosemarie Francisco, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant