Fortes chaleurs : situation «tout à fait contrôlée» selon la ministre Michèle Delaunay

le
0
Fortes chaleurs : situation «tout à fait contrôlée» selon la ministre Michèle Delaunay
Fortes chaleurs : situation «tout à fait contrôlée» selon la ministre Michèle Delaunay

Après un week-end déjà chaud, ce lundi devrait être la journée la plus chaude depuis début juillet, avec des températures atteignant les 35°C, du bassin parisien au Centre et sur la moitié sud, selon Météo France. L'Ile-de-France et le département du Rhône sont toujours en vigilance jaune canicule. La ministre déléguée aux Personnes âgées, Michèle Delaunay, a indiqué lundi à Mérignac (Gironde) que ses services n'avaient reçu «aucune alerte fâcheuses» après les pics de températures enregistrés depuis ce week-end, jugeant la situation «contrôlée» mais insistant sur la «vigilance de proximité».

En raison de de l'absence de vent, Airparif, qui avait déjà émis une alerte à l'ozone pour ce lundi, l'a prolongée pour la journée de mardi.

Ozone : le premier seuil d'alerte dépassé

Cette alerte est due au dépassement du «seuil d'information», fixé à 180 microgrammes d'ozone par m3. Au delà de ce taux, les autorités recommandent donc aux enfants et aux personnes sensibles d'éviter les efforts physiques intenses. Elles appellent aussi les automobilistes à «différer leurs déplacements», à «réduire leur vitesse» ou encore à «contourner l'agglomération de Paris, pour le trafic de transit».

Pourquoi l'ozone est-il dangereux

L'ozone est un polluant secondaire qui résulte de la transformation, sous l'effet des rayons solaires, des émissions du trafic routier et des activités industrielles. L' ozone et les autres composés qui l'accompagnent, en cas de pic, sont agressifs et irritants pour les voies respiratoires et peuvent provoquer l'apparition de nombreux symptômes comme l'inflammation des bronches, l'irritation de la gorge et des yeux, des crises d'asthme.

Gros coup de chaud

Annoncé depuis plusieurs jours, le pic de chaleur qui touche aujourd'hui la France ne devrait pas épargner grand monde. Les températures maximales dépasseront quasiment partout les 30 degrés l'après-midi. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant