Forte hausse du chômage des jeunes en France au 3e trimestre

le
7
LE TAUX DE CHÔMAGE AU SENS DU BIT ATTEINT 10,4%
LE TAUX DE CHÔMAGE AU SENS DU BIT ATTEINT 10,4%

PARIS (Reuters) - Le chômage calculé selon les normes du Bureau international du travail (BIT) a progressé de 0,2 point au troisième trimestre en France métropolitaine, pour s'inscrire à 9,9% de la population active, avec une forte hausse chez les jeunes, selon des chiffres publiés jeudi par l'Insee.

Il retrouve ainsi son niveau d'il y a un an après trois trimestres consécutifs de stabilité.

En incluant les départements d'Outre-mer, sa progression est de 0,3 point, à 10,4%, un plus haut depuis le deuxième trimestre 2013. L'Insee a révisé à 10,1%, contre 10,2% en première estimation, le taux du deuxième trimestre 2014.

Calculé selon la méthode BIT, qui permet les comparaisons internationales, le nombre de chômeurs atteignait 2.841.000 en France métropolitaine au troisième trimestre.

La hausse a été particulièrement forte chez les 15-24 ans, dont le taux de chômage a progressé d'un point à 23,7% (24,6% avec les Dom), là aussi un plus haut depuis un an, en France métropolitaine.

Les taux des 25-49 ans et 50 ans et plus ont progressé de 0,2 point chacun, à respectivement 9,3% et 6,7%.

Toujours selon l'Insee, le taux d'emploi des 15-64 ans s'est contracté de 0,1 point au troisième trimestre à 64,1%.

L'institut compte d'autre part 1,4 million de personnes souhaitant un emploi qui ne sont pas comptées dans la population au chômage au sens du BIT. Ce nombre, qualifié de "halo" autour du chômage, progresse de 40.000 sur le trimestre et de 70.000 sur un an.

(Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le jeudi 4 déc 2014 à 10:06

    et pour compléter mon propos à tropfort ce n'est malheureusement pas le petit revanchard excité de retour qui va inverser la courbe du déclin de la France : il a tous les attributs dont je parle avant (paraître, fringant, toc, incompétent, ...) et vient d'être élu principalement par des retraités (voir ses meetings). L'homme de la renaissance n'est pas encore visible, .... ni la femme.

  • odnaz le jeudi 4 déc 2014 à 09:58

    tropfort ... ne nous dédouanons pas : ce sont les retraités d'aujourd'hui qui ont fait la France des 35 dernières années avec son éducation nationale inefficace et communiste, ses idéologies d'un autre temps, ses politiques beaux parleurs mais creux et incompétents, sa mise en valeur du paraître, du fringant, du toc. Il est temps pour les jeunes de revenir à un peu de compétence, d'effort, d'élitisme.

  • M3435004 le jeudi 4 déc 2014 à 09:11

    La courbe s'inverse de plus en plus.

  • tropfort le jeudi 4 déc 2014 à 08:48

    Que les retraités fassent pêter ce gouvernement au lieu de se promener. Qu'ils le fassent pour leurs petits-enfants.

  • Gary.83 le jeudi 4 déc 2014 à 08:47

    c'est la faute à Sarko !! hollande dégage !

  • Pienegro le jeudi 4 déc 2014 à 08:44

    Au moins Mitterant avait du charisme, une personnalité forte, il était trés bien considéré hors de France et la France était respectée, enfin il avait changé de cap economique 18 mois apres son election.Notre president A une bi te mais pas de Kou illes pour prendre les mesures necessaires et affronter la réelle situation de de cadence de la France.

  • frk987 le jeudi 4 déc 2014 à 08:32

    Politique hallucinante depuis 30 mois, le résultat hallucinant est au rendez-vous. Ces socialos sont de vrais bons à nib, enfermés dans leur idéologie du XIX eme siècle.