Forte hausse du chômage au Brésil au premier trimestre

le
0
    BRASILIA, 29 avril (Reuters) - Le taux de chômage a 
nettement progressé au Brésil au premier trimestre pour 
s'établir à 10,9%, ce qui représente 11,1 millions de chômeurs, 
montrent des statistiques officielles publiées vendredi. 
    Fin 2015, le taux de chômage s'élevait à 9% contre 6,5% fin 
2014, rappelle l'agence nationale de la statistique IBGE. 
    Le salaire moyen ajusté au niveau de l'inflation a 
parallèlement diminué de 3,2% à 1.966 réals (498 euros). 
    "Nous anticipons une poursuite de la détérioration du marché 
du travail", déclare dans une note Alberto Ramos, économiste de 
Goldman Sachs. 
    "Le resserrement budgétaire, la faiblesse de la consommation 
et de la confiance de entreprises conjugués aux difficultés de 
financement devraient conduire à une hausse du taux de chômage 
en 2016 et à une évolution négative des salaires réels." 
    Selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI), 
l'économie du Brésil devrait se contracter de 3,8% cette année, 
comme en 2015, et stagner en 2017 en raison à la fois d'une 
explosion du déficit budgétaire et de la forte exposition de 
l'économie au marché des matières premières. 
    Pour la plupart des économistes, le marché du travail 
brésilien devrait continuer de souffrir au moins jusqu'en 2018. 
 
 (Silvio Cascione,; Nicolas Delame pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant