Forte contraction de l'activité dans le privé en janvier

le
0
FORTE CONTRACTION DE L'ACTIVITÉ DANS LE PRIVÉ EN JANVIER
FORTE CONTRACTION DE L'ACTIVITÉ DANS LE PRIVÉ EN JANVIER

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur privé français s'est contractée en janvier à son rythme le plus important depuis 2009, accentuant les craintes de récession, selon les premières estimations PMI publiées jeudi par Markit.

L'indice composite flash, qui combine l'industrie et les services est tombé à 42,7 après 44,6 en décembre, atteignant son plus bas niveau depuis mars 2009.

Le seuil de 50 sépare croissance et contraction de l'activité.

L'indice manufacturier est revenu à 42,9 après 44,6 en décembre, très en dessous du consensus Reuters. Vingt économistes attendaient en moyenne un indice à 45,1, leurs estimations allant de 44,2 à 46,0.

L'indice flash des services est lui tombé à 43,6 après 45,2 en décembre, alors que la moyenne des prévisions des économistes était de 45,6.

"Les données flash des PMI de janvier montrent un début d'année 2013 très décevant et accroissent les craintes d'un glissement de l'économie française vers la récession", a déclaré Jack Kennedy, économiste chez Markit.

Selon Markit, ces chiffres suggèrent que l'économie française s'est contractée de 0,6% au quatrième trimestre 2012.

Jean-Baptiste Vey, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant