Forte abstention dans le Nord-Pas-de-Calais

le
0
Le candidat socialiste arrive nettement en tête dans toutes les grandes villes de la région, à l'exception de Valenciennes.

Cela aurait pu être un plébiscite si l'abstention n'avait été aussi forte. La région Nord-Pas-de-Calais a retrouvé dimanche les couleurs roses qui sont historiquement les siennes. Alors que le département du Nord avait basculé en 2007, pour la première fois depuis 1965, dans l'escarcelle de Nicolas Sarkozy (51,8% des voix contre 48,2% pour Ségolène Royal), il a cette fois renoué avec le vote socialiste: François Hollande y a recueilli 52,87% des suffrages (47,13% pour le président sortant). Et le candidat PS a frappé plus fort encore dans le Pas-de-Calais, bastion traditionnel de la gauche, obtenant 56,18% des voix.

Les résultats du second tour de l'élection présidentielle dans les grandes villes du Nord ont donc largement participé à propulser François Hollande à l'Élysée. Il y a recensé quelques-uns de ses meilleurs scores, dépassant la barre des 65% à Roubaix (67,35%) et à Liévin (68,8%). Il a aussi totalisé 63,65% des suffrages à Lens, 62,39% à Lille,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant