Fort regain de popularité pour Hollande et Valls selon BVA

le
9
LA COTE DE POPULARITÉ DU COUPLE EXÉCUTIF EN FORTE HAUSSE, SELON UN SONDAGE BVA
LA COTE DE POPULARITÉ DU COUPLE EXÉCUTIF EN FORTE HAUSSE, SELON UN SONDAGE BVA

PARIS (Reuters) - Les cotes de popularité de François Hollande et de Manuel Valls sont en forte hausse, respectivement de dix et neuf points, au sortir d'une période qui a vu leur gestion des attentats et de leurs suites largement saluée, selon un sondage BVA pour Orange et iTELE diffusé samedi.

Avec 34% de bonnes opinions contre 65% d'opinions défavorables, le président de la République voit sa cote remonter à un niveau inédit depuis mai 2013.

Le Premier ministre bénéficie pour sa part de 44% d'opinions favorables contre 55% de mauvaises opinions, en hausse de neuf points par rapport à la précédente livraison de cette étude, qui n'avait pas été diffusée en raison des attentats.

L'un comme l'autre ont été crédités d'une bonne gestion des attaques qui ont fait 17 morts les 7, 8 et 9 janvier à Paris et Montrouge, et conduit plus de quatre millions de Français à marcher dimanche dernier contre le terrorisme et pour la liberté d'expression.

Alors que les difficultés économiques, notamment sur le plan de l'emploi, ont été largement occultées, François Hollande et Manuel Valls connaissent paradoxalement leur plus spectaculaire progression chez les personnes interrogées se disant plus à gauche que le Parti socialiste.

Ils gagnent tous deux 17 points à 46% d'opinions favorables pour le président et 37% pour le chef du gouvernement. Leur cote est en outre en légère hausse chez les sympathisants de droite, de trois et quatre points respectivement à 6% et 22%.

Le sondage a été réalisé par internet les 13 et 14 janvier auprès d'un échantillon de 1.283 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

(Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2711013 le dimanche 18 jan 2015 à 18:16

    En tout cas il était dans les "starting block" ...

  • M2711013 le dimanche 18 jan 2015 à 18:12

    C'est une telle aubaine, 28351485, que l'on ne peut qu'être amené à se poser des questions ! Il n'ya pas très longtemps, je disais : "seule une guerre pourrait le faire remonter", un attentat, je n'osais y penser... lui peut-être ?

  • M3366730 le dimanche 18 jan 2015 à 16:47

    C'est pas possible, des chiffres gonflés à l'hélium ; attention cela donne entre autre des hallucinations. Ou en est pépère du chômage, de la faillite des entreprises, de l'explosion des impôts et taxes, de l'augmentation du nombre de fonctionnaires.....

  • ppetitj le dimanche 18 jan 2015 à 13:41

    La réalité des problèmes des francais (chomage, dureté de la vie) va vite les rattraper....

  • MIKE3000 le samedi 17 jan 2015 à 21:15

    Dixit françois: "j'ai changé, les regards sur moi ont changé": https://www.youtube.com/watch?v=Or867bxo1qU

  • s.thual le samedi 17 jan 2015 à 19:41

    normalement on dit faites l amour pas la guerre , la le president fait les deux, on voit le resultat avec la guerre ,,, malheureusement !

  • M2711013 le samedi 17 jan 2015 à 19:34

    dans un dossier criminel, pour trouver le coupable, on cherche à qui profite le crime... là y a pas photo, ou alors on nous ment, ou alors c'est lui l'instigateur des attentats... , logique, non ?

  • kpm745 le samedi 17 jan 2015 à 19:05

    Si ce sondage est réel les français seraient stupides. On verra bien quand leurs poches seront complètement vidées

  • M8589793 le samedi 17 jan 2015 à 18:39

    Tu parles d'un échantillon représentatif, autant que l'objectivités des medias. Le gouvernement est responsable de la situation: prisonnier djihadiste relaché,diminution crédits défense et police, enfumage sur l'islam...