Formule Un: Kimi Räikkönen de retour chez Ferrari l'an prochain

le
0
KIMI RÄIKKÖNEN SERA DE RETOUR CHEZ FERRARI L'AN PROCHAIN
KIMI RÄIKKÖNEN SERA DE RETOUR CHEZ FERRARI L'AN PROCHAIN

par Alan Baldwin

LONDRES (Reuters) - Le Finlandais Kimi Räikkönen effectuera l'an prochain son retour chez Ferrari, avec qui il a été sacré champion du monde en 2007, annonce mercredi l'écurie de Formule Un.

Räikkönen, 33 ans et actuellement pilote Lotus, remplacera Felipe Massa et fera donc équipe avec le double champion du monde Fernando Alonso, précise Ferrari dans un communiqué. Il avait quitté l'écurie italienne en 2009.

"La Scuderia Ferrari annonce avoir trouvé un accord avec Kimi Räikkönen. Le Finlandais rejoindra Fernando Alonso pour les deux prochaines saisons", dit le texte.

Le Finlandais, qui cultive son image de personnage taciturne, a dit sur le site internet de l'écurie italienne son bonheur de revenir à Maranello.

"J'avais hâte de conduire à nouveau une monoplace au Cheval cabré et retrouver tant de gens avec qui j'ai des liens étroits, tout comme de travailler avec Fernando Alonso, que je considère comme un grand pilote", dit-il.

L'Espagnol, sous contrat jusqu'à fin 2016, avait déclaré publiquement qu'il serait heureux de poursuivre la collaboration avec Massa, avec qui il travaillait depuis quatre ans. Il a difficilement fait contre mauvaise fortune bon coeur.

"À la fin de la saison, ce ne sera pas facile de dire au revoir à un équipier comme lui. Il a toujours été très professionnel et loyal avec l'équipe", a dit Alonso.

L'Espagnol n'a pas cité nommément son futur partenaire, se contentant d'évoquer "un nouveau compagnon de route"

ÉTINCELLES

Le Brésilien Massa, vice-champion du monde en 2008 et victime d'un très grave accident l'année suivante, avait annoncé son départ de Ferrari sur les réseaux sociaux mardi.

Ferrari n'avait plus aligné deux anciens champions du monde côte à côte depuis 1953 avec les Italiens Alberto Ascari et Giuseppe Farina.

L'association entre Räikkönen et Alonso est susceptible de faire des étincelles sur la piste mais aussi en dehors car les plus grosses écuries privilégient en général une doublette formée d'un leader et d'un pilote moins en vue.

Red Bull a ainsi choisi l'Australien Daniel Ricciardo, qui n'a encore jamais fait de podium, pour épauler le triple champion du monde en titre et actuel leader du classement Sebastian Vettel l'année prochaine.

De même, Nico Rosberg est arrivé avec le statut de numéro deux chez Williams, même s'il a déjà gagné deux Grands Prix cette saison, portant à trois le nombres de victoires dans sa carrière, bien moins que son équipier Lewis Hamilton (22).

Depuis l'époque où Michael Schumacher pilotait une de ses monoplaces, la Scuderia a elle aussi toujours préféré cette logique. Massa l'a certes bousculée en finissant deuxième en 2008, mais Alonso a toujours été le numéro un officiel, d'autant que le Brésilien a eu des difficultés à revenir après son grave accident et n'a jamais retrouvé son niveau d'avant.

DEUX COQS ?

Par le passé, le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, avait déclaré ne pas vouloir "deux coqs dans le même poulailler" alors que des rumeurs envoyaient Vettel chez Ferrari pour y faire équipe avec Alonso.

Cela n'a pas empêché l'écurie italienne de miser sur Kimi Räikkönen, qui a remporté cette saison le Grand Prix d'Australie, a fini dans les points 27 fois d'affilée et est actuellement quatrième du classement des pilotes.

Vettel et Red Bull disposent d'une telle avance cette année - l'Allemand a 53 points de plus qu'Alonso, deuxième -, que Ferrari, privée de titres depuis 2008, a décidé de se concentrer sur la saison prochaine.

D'importants changements de réglementations et l'arrivée de nouveaux moteurs V6 sont attendus en 2014.

Pour Räikkönen, qui a remporté neuf courses avec Ferrari entre 2007 et 2009, tout ne sera pas inédit, loin de là. Il retrouvera en effet à Maranello ses anciens directeurs techniques Pat Fry et James Allison, avec qui il a travaillé chez McLaren et Lotus.

Gregory Blachier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant