Formule E : Renault au nom de l?histoire, Piquet Jr. au nom du père

le
0
Nelson Piquet Jr., premier champion du monde de Formule E, a devancé Sébastien Buemi au classement général d'un seul point.
Nelson Piquet Jr., premier champion du monde de Formule E, a devancé Sébastien Buemi au classement général d'un seul point.

L?ESSENTIEL. Quel week-end ! À Londres, les deux dernières manches de la première saison de Formule E ont eu des allures de pièce shakespearienne avec leur lot de rebondissements, de drames et de joies. Samedi, c?est l?écurie e.dams-Renault qui fait le plein d?émotions en remportant le titre constructeur grâce à la troisième victoire de Buemi dans la saison. Le lendemain, le Suisse est en lice pour le titre jusqu?au dernier tour avant de craquer : il termine cinquième de la course, à un point au général de Nelson Piquet Jr. Le Brésilien (7e de la course) devient le premier pilote champion du monde de la discipline. Vingt-huit ans après le dernier des trois titres de champions de son père en F1, le Brésilien inscrit son nom au palmarès d?un autre championnat FIA au terme d?un feu d?artifice électrique au bord de la Tamise.

  

L?ATMOSPHÈRE. Dans le parc londonien de Battersea, au bord de la Tamise, les habitudes ont été légèrement bousculées. Les animaux du mini zoo au centre de ce poumon vert ont quitté leurs cages le temps d?un week-end. Les joggers et les propriétaires de chiens ont dû rebrousser chemin pendant deux jours. La Formule E y a installé son barnum avec ces larges tentes blanches faisant office de stands et ces impressionnantes grilles métalliques encadrant la piste. Celle-ci est bosselée ? des techniciens ont tenté d?aplanir l?asphalte dans la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant