Formule E - ePrix de Marrakech : Buemi encore vainqueur

le
0
Formule E - ePrix de Marrakech : Buemi encore vainqueur
Formule E - ePrix de Marrakech : Buemi encore vainqueur

Vainqueur de la première épreuve de la saison, à Hong-Kong, leader du championnat du monde et champion du monde en titre, le Suisse Sébastien Buemi (Renault e.dams) s’est encore imposé, samedi lors du e-Prix de Marrakech. Nicolas Prost termine quatrième.

En Formule E, il y a Sébastien Buemi et les autres. Déjà vainqueur de la première manche de la saison, à Hong-Kong, et champion en titre, le Suisse (Renault e-dams) a confirmé qu’il était bien le patron absolu de la discipline en s'imposant de nouveau, samedi lors du ePrix de Marrakech (deuxième manche de la saison), première course du championnat de monoplaces électriques disputée en Afrique, en lien étroit avec l'organisation de la Conférence des Nations Unies sur le Climat, la COP22.

Buemi avait pourtant un handicap

Pénalisé de cinq places sur la grille de départ après que l’extincteur de sa voiture s’est vidé de son gaz dans la batterie pendant les qualifications, Buemi a remonté ses concurrents un à un pour l’emporter devant le Britannique Sam Bird (DS Virgin Racing) et le Suédois Felix Rosenqvist (Mahindra Racing), parti en pole. Nicolas Prost, fils d’Alain et coéquipier de Buemi chez Renault e-dams termine quatrième de cette course qui permet au tenant du titre de compter déjà 22 points d’avance sur son dauphin, le Brésilien Lucas Di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport), avec déjà cinquante points au compteur du Suisse.

Buemi : « J’ai pu tirer tout ce que je voulais de la voiture »

« Mes voitures étaient incroyables aujourd’hui, avec un équilibre vraiment très bon, a confié Sébastien Buemi dans un communiqué de Renault. Dans mon premier tour, j’ai utilisé un peu trop d’énergie. Après cela, nous avons été en mesure d’économiser un peu de charge pour attaquer ultérieurement dans mon run. Cela a bien fonctionné pour nous ! Nous savons que nous avons une voiture efficace et nous devions en tirer avantage après être partis plus loin sur la grille que ce que nous voulions. J’ai pu tirer tout ce que je voulais de la voiture et cela démontre à quel point l’équipe travaille bien. C’est un début de saison très positif ! »

A.Prost : « L’équipe et les deux pilotes ont délivré ce qu’il nous fallait »

« C’était une grande journée ! L’équipe s’améliore à chaque course. Même si nous ne démarrons pas de la première ligne, nous pouvons quand même gagner, s’est réjoui le co-propriétaire de l’écurie Alain Prost dans ce même communiqué. C’est un peu comme à Hong Kong, lorsque nous n’avions pas pu montrer notre meilleure forme en qualifications. Mais il semble que le rythme des uns et des autres est plus serré en course et c’est positif pour le championnat. Nous nous sommes concentrés sur la course lors des essais libres et cela nous a bénéficié lorsqu’il s’est agi d’effacer la pénalité de Sébastien. L’équipe et les deux pilotes ont délivré ce qu’il nous fallait. Deux victoires pour Seb et deux quatrièmes places pour Nicolas constituent un solide début de saison pour défendre nos titres. Évidemment, nos rivaux progressent sans cesse, mais nous n’allons pas nous relâcher pour éviter qu’ils nous rattrapent ! »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant