Formule E : après un carambolage, Buemi s'impose !

le
0
Le Suisse Sébastien Buemi s'est imposé au cours de la première course en Europe de la Formule E.
Le Suisse Sébastien Buemi s'est imposé au cours de la première course en Europe de la Formule E.

Le Suisse Sébastien Buemi (e.dams) a remporté samedi le premier ePrix de Monaco, disputé par des monoplaces 100 % électriques dans les rues de la Principauté, sur un tracé plus court que le fameux Grand Prix de Formule 1 auquel il a participé trois fois, dans une Toro Rosso. Parti en pole position, Sébastien Buemi, 26 ans, sacré champion du monde d'endurance en 2014 chez Toyota, a fait toute la course en tête grâce à une bonne stratégie et un changement de voiture, à mi-course, effectué deux tours après le Brésilien Lucas di Grassi, 2e. Le podium a été complété par Nelson Piquet Jr, qui, comme Buemi et di Grassi, a couru en F1.

C'est la saison inaugurale de la Formule E, qui a débuté en septembre à Pékin, et c'était la première course en Europe. Elle s'est conclue par deux premières de plus : première victoire d'un pilote parti en pole position, et première récidive d'un pilote, après six vainqueurs différents lors des six premières manches. Sébastien Buemi s'était déjà imposé à Punta del Este (Uruguay), lors de la 3e étape du championnat. "Gagner à Monaco, c'est un sentiment spécial. Je savais que personne n'avait jamais gagné en Formule E en partant de la pole position, alors je suis content d'y être arrivé", a dit le Suisse après l'arrivée. Lors de ses deux derniers GP de Monaco en F1, en 2010 et 2011, il avait dû se contenter du point de la 10e place.

REGARDEZ la réaction de Sébastien Buemi :

Une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant