Formule 1 : Vettel veut arbitrer le duel entre les pilotes Mercedes

le
0
SEBASTIAN VETTEL
SEBASTIAN VETTEL

Alors que la saison 2016 de Formule 1 débute dimanche à Melbourne par le Grand Prix d'Australie, Vettel vise déjà un cinquième titre de champion du monde. Celui-ci aurait forcément une saveur différente des quatre premiers, raflés de 2010 à 2013 chez Red Bull. Ce serait le titre de la maturité et la récompense de son audace quand il a décidé de rejoindre Ferrari, alors au creux de la vague, fin 2014, au bout d'une saison sans victoire.

Baby Schumi veut égaler Fangio

Depuis, Vettel a beaucoup travaillé à Maranello, et sur tous les circuits du monde, pour se montrer digne de l'héritage de Michael Schumacher, septuple champion du monde dont cinq fois sous les couleurs du fameux cheval cabré. « Schumi » est toujours dans le coma, à la suite d'un accident de ski, mais celui qu'on appelait « Baby Schumi », à ses débuts, a redonné le moral à la Scuderia en gagnant trois fois en 2015 (Malaisie, Hongrie, Singapour). Vettel sera parfaitement secondé par Kimi Räikkönen, sacré en 2007 chez Ferrari, dont il est le seul véritable ami dans le paddock. Deux champions aux antipodes : l'Allemand est une pipelette souriante alors que le Finlandais, avare de ses mots, est surnommé « Iceman ». Si Vettel remporte un 5e titre mondial, comme l'illustre Juan Manuel Fangio dans les années 50, ce sera un exploit authentique, cela signifiera qu'il a battu les deux pilotes Mercedes. La marque à l'étoile a remporté 16 GP sur 19 en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant