Formule 1 : Marussia dans la tourmente

le
0
Les fans de F1 ne devraient plus avoir l'occasion d'admirer les Marussia en Grand Prix avant la fin de la saison.
Les fans de F1 ne devraient plus avoir l'occasion d'admirer les Marussia en Grand Prix avant la fin de la saison.

L'avenir s'assombrit encore pour Marussia. Déjà absente à Austin et Interlagos, en raison de ses gros problèmes de trésorerie, l'équipe de F1 créée en 2010 sous le nom de Virgin à l'initiative de sir Richard Branson renonce aussi à prendre le départ du dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi. Un nouveau revers pour l'écurie du Français Jules Bianchi qui est toujours dans un état "critique mais stable" au Japon à la suite de son accident début octobre sur le circuit de Suzuka.

Meilleure saison de son histoire grâce à Bianchi

Cruelle ironie de l'histoire, Marussia était en train d'effectuer sa saison la plus aboutie, depuis sa création, et avait marqué ses premiers points en mai au GP de Monaco, grâce à une 9e place de Bianchi. C'est la première fois, depuis l'écurie Arrows en 2002, qu'une écurie ayant marqué des points en F1 tire le rideau la même année. Marussia était encore jeudi dans la liste d'écuries inscrites pour 2015 par la Fédération internationale de l'automobile (FIA). L'annonce de vendredi ne laisse plus aucun espoir de reprise. Deux investisseurs indiens semblaient intéressés, mais aucun virement n'a été validé avant la date limite de vendredi midi, fixée par l'administrateur. L'écurie a donc "mis fin à ses opérations commerciales", précise-t-il dans un communiqué.

"Profondément regrettable"

Le cabinet FRP Advisory, qui gérait l'écurie depuis son dépôt de bilan, ne pourra donc pas conserver les 200 emplois,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant