Forme : le boom des autocapteurs

le
0
Podomètres, bracelets et téléphones portables enregistrent nos activités au quotidien.

Une journée, combien de pas? La plupart d'entre nous l'ignorent. Et ne saurait même l'estimer. Emmanuel Gadenne a, lui, réalisé «6228» enjambées ce matin-là. Soit «4,78 kilomètres», précise-t-il, en exhibant fièrement son Fitbit, petit capteur qui se fixe à la ceinture. La quarantaine avancée, cet ingénieur porte depuis plusieurs années cette pince digitale qui fait fureur aux États-Unis. Elle mesure toute sa vie: ses trajets à pied, le nombre d'étages gravis, la qualité de son sommeil, les calories absorbées et dépensées, son poids... Conséquence, il a perdu dix kilos et s'est fait le chantre du Quantified Self, cette mise en chiffres de la vie, avec un blog, un livre, un site d'aide à ceux qui démarrent... Cette obsession du chiffre permet, selon lui, «de passer des bonnes intentions à une stratégie d'efforts». Chaque jour, son bilan est automatiquement enregistré sur son site, sorte de tableau de bord personnel. Un reflet numérique qui fait ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant