Formation professionnelle : le patronat se déchire

le
0
Alors que la négociation entre dans sa phase terminale, Medef, UPA et CGPME s'opposent toujours au sujet du niveau de contribution obligatoire des entreprises, le nerf de la guerre du financement de l'organisation des PME.

La négociation sur la formation professionnelle est entrée dans sa dernière ligne droite: la dernière séance a lieu ce jeudi. Une fois n'est pas coutume, les dissensions ne sont pas tant entre les syndicats et les employeurs qu'entre les organisations patronales entre elles. Avant l'ouverture du dernier round, la CGPME (l'organisation dédiée aux PME) et le Medef n'avaient pas réussi à se mettre d'accord. Un fait rarissime dans l'histoire du dialogue social où généralement le patronat propose un texte commun aux syndicats.

La discorde porte sur le nerf de la guerre: le financement. Le Medef propose de réduire nettement les contributions que payent les entreprises pour financer la formation professionnelle: leurs versements ne seraient ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant