Ford va investir pour maintenir 1000 emplois

le
0
Le constructeur injecte 125 millions d'euros. L'État et les collectivités apportent 12,5 millions.

Après bien des rebondissements, l'avenir s'est éclairci pour l'usine de Ford à Blanquefort, près de Bordeaux. Le constructeur américain, la préfecture de la Gironde, les collectivités locales et les syndicats ont signé vendredi un accord prévoyant le maintien de 1000 emplois sur le site pendant cinq ans, dont les grandes lignes étaient connues depuis la fin 2012. Ford s'est engagé à investir 125 millions d'euros pour produire notamment des boîtes de vitesse automatiques de nouvelle génération dès début juillet. En contrepartie des garanties du groupe en termes d'emplois, l'État et les collectivités verseront 12,5 millions d'euros d'aide.

Trois usines fermées

Alors que Ford anticipe une perte de 2 milliards de dollars cette année en Europe et va fermer 3 usines sur ce continent, cet investissement permet à Blanquefort d'échapper à la catastrophe. Il...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant