Ford présente un véhicule entièrement automatisé au MWC de Barcelone

le
0
Un véhicule expérimental destiné à tester la conduite automatisée dans des conditions de route normales a été présenté au MWC de Barcelone. Ford
Un véhicule expérimental destiné à tester la conduite automatisée dans des conditions de route normales a été présenté au MWC de Barcelone. Ford

(Relaxnews) - Ford présente au Mobile World Congress de Barcelone un véhicule expérimental destiné à explorer l'avenir de la conduite automatisée. C'est également ce cadre que le constructeur américain a choisi pour présenter sa toute nouvelle génération de Focus.

Le véhicule exposé est celui que Ford va utiliser pour développer des technologies de conduite automatisée avancées dans la perspective à long terme d'une conduite entièrement autonome. Il exploite en tout quatre capteurs de luminosité à infrarouge LiDAR. Ceux-ci explorent tout l'environnement aux alentours de la voiture dans un rayon d'environ 70m afin de détecter les moindres obstacles, qu'il s'agisse d'autres véhicules, de piétons, de cyclistes, d'animaux, etc. Ces capteurs génèrent quelque 2,5 millions de mesures à la seconde.

Ford a notamment travaillé en collaboration avec l'Université du Michigan et la compagnie d'assurance State Farm afin de développer cette Fusion améliorée, qui est déjà en phase de tests depuis la fin 2013 aux États-Unis.

"Fluidifier la circulation et ménager l'environnement"

Stephen Odell, Président de Ford Europe, Moyen-Orient et Afrique explique les motivations du constructeur : "Notre vision prévoit des véhicules interconnectés communiquant entre eux et avec le monde environnant pour rendre la conduite plus sûre, fluidifier la circulation et ménager l'environnement. Par ces travaux, Ford se met en condition d'agir avec plus d'impact sur les 100 ans à venir que sur les 100 premières années de son existence."

Le constructeur profite de l'événement pour annoncer l'ouverture d'un nouveau projet de recherche avec l'université d'Aix-la-Chapelle (RWTH) dont le but est de développer les interfaces homme-machine destinées aux technologies de conduite automatisée. L'un de ses principaux outils sera un simulateur de conduite sophistiqué.

La voiture autonome : un enjeu mondial

Ford n'est évidemment pas le seul constructeur à travailler activement sur le développement d'une voiture autonome, c'est le cas de Volvo par exemple. De son côté, Nissan a ainsi réussi à faire homologuer un exemplaire de sa Leaf équipé de nombreuses assistances automatiques à la conduite, laquelle peut désormais rouler en toute légalité sur le réseau routier japonais. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'une voiture "autonome" est ainsi autorisée à prendre la route puisque c'est déjà le cas de la "Google Car" en Californie et au Nevada.

Selon une étude du cabinet américain IHS Automotive, la quasi-totalité des véhicules (particuliers et professionnels) en circulation devrait être parfaitement autonome à compter de 2050.

La nouvelle Focus en guest-star

C'est aussi dans ce cadre propice aux nouvelles technologies que Ford a présenté sa nouvelle génération de Focus, laquelle est également attendue au prochain Salon de Genève, du 6 au 16 mars 2014. Elle se caractérise notamment par la présence d'un nouveau système multimédia, SYNC 2, qui prend la forme d'un écran tactile de 8 pouces commandable par la voix. Elle propose également toute une série de nouvelles aides à la conduite (régulateur de vitesse, freinage automatique, etc.) et au parking (pour se garer en épi et en bataille).

Démonstration en vidéo de la Ford Fusion automatisée : youtu.be/pZ4FS9WBI7M

(Mobile World Congress, du 24 au 27 février 2014, Barcelone, site Web : mobileworldcongress.com)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant