Ford n'a pas de projet d'alliance en Europe, dit son patron

le
0

GENEVE (Reuters) - Ford Motor n'a pas l'intention de nouer de nouveau partenariat en Europe, un continent où le groupe pourrait perdre jusqu'à 600 millions de dollars, a déclaré lundi son directeur général Alan Mulally au salon automobile de Genève.

La posture de Ford tranche avec celle de son concurrent General Motors qui a annoncé la semaine prochaine la formation d'une alliance avec PSA Peugeot Citroën.

"Nous n'avons aucun plan visant à former de nouvelles alliances", a dit Alan Mulally à Reuters.

Au contraire, Ford va continuer de "faire correspondre la production à la demande réelle", en Europe, a-t-il poursuivi.

Ford dispose déjà d'alliances en Europe, avec Peugeot notamment. Les deux groupes construisent en commun des moteurs diesel.

Bernie Woodall, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant