Ford GT : "Vous en reprendrez bien un peu"

le
0
La Ford GT est une voiture d'exception, mais risque, avec le mode d'attribution retenu, de susciter un trafic de bons de commande.
La Ford GT est une voiture d'exception, mais risque, avec le mode d'attribution retenu, de susciter un trafic de bons de commande.

Une victoire et cela change tout. Le challenge qui consistait pour Ford à revenir dans la Sarthe pour, 50 ans après, gagner dans sa catégorie les 24 Heures de Mans a fait pousser des ailes dans le dos de la GT. Une voiture déjà taillée pour le vent puisque ses tunnels aérodynamiques latéraux sont si encombrants qu'ils creusent les portières et réduisent la largeur de l'habitacle au strict minimum.

Cela n'a pas du tout refroidi les ardeurs des amateurs qui se sont montrés beaucoup plus nombreux à vouloir acheter ce véhicule d'exception que ce que la production, non précisée mais artisanale, ne pouvait offrir. À raison a priori d'une série de 500 voitures, la liste des mécontents pouvait s'allonger puisque pas moins de 6 000 candidatures avaient été déposées sur le site dédié aux précommandes. Toutefois, cette portion congrue, Ford Performance va la doubler, car il a été décidé de prolonger la production de la GT de deux années supplémentaires.

« Les candidats sur liste d'attente seront servis lors de la troisième année de production », précise le communiqué. « Ceux non retenus dans le processus initial et ceux ayant raté la première phase de commandes pourront soumettre leurs demandes début 2018 pour viser une voiture de la quatrième année de production. »

De quoi réjouir les adeptes de cette supercar en fibre de carbone avant tout taillée pour la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant