Ford GT : à toute allure dans les rues de Paris

le , mis à jour à 00:36
0
La Ford GT Le Mans est très impressionnante avec ses pontons ouverts, encore plus visible de l'arrière.
La Ford GT Le Mans est très impressionnante avec ses pontons ouverts, encore plus visible de l'arrière.

Ce n'est pas une blague, on peut traverser Paris à tombeau ouvert sans froisser la susceptibilité de Mme le maire, Anne Hidalgo. Il est vrai que c'est sur la Toile et en réalité virtuelle, ce qui expose moins à la vindicte de la maréchaussée et aux radars. Tant mieux, car le scenario ébouriffant retenu par Ford est une sorte de rendez-vous avec le circuit manceau donné à la GT de course dont ce sera, l'an prochain, le retour dans la Sarthe, 50 ans exactement après son triplé historique.

La toute nouvelle Ford GT de course, révélée au Mans en juin dernier, ne s'appelle plus GT40, même si elle évoque de loin la glorieuse ancêtre. Elle s'en éloigne par une étude aérodynamique où la fonction a clairement créé la forme. Elle fera ses débuts européens en compétition sur le circuit de Silverstone en avril prochain.

Deux voitures seront, en effet, alignées sur la grille pour la manche d'ouverture du Championnat du monde d'endurance FIA 2016, dans laquelle la Ford GT entrera en lice dans la catégorie pro-GT Endurance. Ce grand rendez-vous britannique est la première des neuf manches du championnat 2016 annoncées par la FIA. Peu après Silverstone, Ford fera son retour historique au circuit du Mans où, en 1966, il a glané le premier de ses quatre titres consécutifs aux 24 Heures du Mans.

Exploser les radars

"Nous croyons que les progrès de la Ford GT en termes d'aérodynamisme, d'allégement des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant