Ford confirme la fermeture de son usine de Genk d'ici fin 2014

le
1
FORD FERMERA SON USINE BELGE DE GENK D'ICI FIN 2014
FORD FERMERA SON USINE BELGE DE GENK D'ICI FIN 2014

(Reuters) - Ford a confirmé mercredi la fermeture de son usine belge de Genk, qui emploie 4.300 personnes, d'ici la fin 2014 dans le cadre d'une restructuration de ses opérations européennes.

Les modèles Mondeo, Galaxy et S-Max de nouvelle génération seront assemblés à l'usine de Valence en Espagne, indique le constructeur automobile américain dans un communiqué, confirmant les informations données par les syndicats de Genk à l'issue d'une réunion avec la direction.

"Le projet de restructuration de nos opérations de production en Europe est un volet fondamental de notre plan pour renforcer l'activité de Ford en Europe et renouer avec une croissance profitable", déclare Stephen Odell, PDG de Ford Europe, dans le communiqué.

Ford promet des mesures d'accompagnement pour les 4.300 salariés qui perdront leur emploi à Genk.

Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lelis le mercredi 24 oct 2012 à 12:33

    Il a un mois, les Ricains décidaient de produire la future Mondeo à Genk. Puis, que ce serait aux USA. Maintenant, ce serait en Espagne. Toujours aussi sérieux, nos héros américains, nos modèles à tous...