Ford C-Max, une familiale pimpante

le
0
La nouvelle génération du monospace compact signée par le géant américain joint l'utile à l'agréable.

La dernière mouture du C-Max n'échappe pas à l'évolution de l'espèce en proposant, comme la plupart de ses concurrents, deux versions répondant à des besoins bien spécifiques. A côté de la décli naison 5 places, les grandes familles disposent désormais d'une variante 7 places se distinguant par ses portes latérales coulissantes et sa silhouette allongée de 14 centimètres. Pour une première prise en main, nous avons jeté notre dévolu sur la version courte. Passée à la moulinette d'un monospace, la signature Kinetic Design chère à Ford dépoussière une architecture qui traîne trop souvent des relents d'utilitaire. A côté de l'ancien C-Max, le nouveau en fait un max, jouant le dynamisme outrancier avec ses passages de roue renflés et sa large calandre trapézoïdale, qui semble vouloir mordre l'asphalte. L'habi tacle renvoie à la silhouette acérée et l'ambiance cockpit rappelle l'univers des mangas, avec ses formes torturées et la multiplication des commande

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant