Forces et faiblesses des «PIGS»

le
0
INFOGRAPHIE - Portugal, Irlande, Grèce, Espagne : ceux que les anglo-saxons surnomment les «PIGS» connaissent des revers de fortune différents. Revue de détail.

 

Irlande

 

Points faibles : Les banques constituent le principal problème du tigre celtique. La quasi-totalité du déficit public abyssal de 2010, qui représente 32% du PIB, est dû au plan d'aide aux banques.

Le secteur financier s'était développé au-delà du raisonnable en surfant sur la bulle immobilière des années 2000. La crise a tué le marché de la construction et l'immobilier. Les ménages se retrouvent en grande difficultés: leurs dettes, souvent gagées sur leur maison, atteingnent 150% de leur revenu disponible brut. «Le taux de défaut pourrait augmenter dans les mois qui viennent, ce qui pourrait fragiliser les banques et indirectement creuser le déficit de l'Etat, qui viendrait à leur secours», s'inquiète Adèle Renaux, économiste chez Natixis.

Points forts : L'Irlande est un pays très compétitif, contrairement à l'Espagne et au Portugal. L'impôt sur les sociétés, à 12,5%, reste bien inférieur à celui de ses homologues européen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant