Football: Yann M'Vila peut déjà dire adieu au Mondial 2014

le
0
YANN M'VILA PRIVÉ MÉCANIQUEMENT DE COUPE DU MONDE 2014
YANN M'VILA PRIVÉ MÉCANIQUEMENT DE COUPE DU MONDE 2014

PARIS (Reuters) - La France ne sait pas encore si elle disputera la Coupe du monde 2014 mais Yann M'Vila n'en sera pas, quoi qu'il arrive.

Le milieu de terrain international a été suspendu jeudi de toutes les sélections nationales jusqu'au 30 juin 2014 après avoir pris part à une escapade nocturne non autorisée avec quatre autres joueurs durant un rassemblement des Espoirs le mois dernier.

Yann M'Vila, longtemps considéré comme l'un des plus grands espoirs du football français et qui compte déjà 22 sélections à 22 ans, a été le joueur le plus lourdement sanctionné.

Les quatre autres, également entendus jeudi par la commission de discipline de la Fédération française de football, ont été suspendus jusqu'au 31 décembre 2013, précise la FFF sur son site internet.

Il s'agit du Rennais Chris Mavinga, du Toulousain Wissam Ben Yedder, du joueur de la Real Sociedad Antoine Griezmann et du joueur du Milan AC M'Baye Niang.

Une sanction sévère était attendue tant le football français peine à tourner la page et redorer son image après la grève de l'entraînement observée par les Bleus lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud pour protester contre l'exclusion de Nicolas Anelka.

Sollicité par Reuters, le Stade Rennais n'a pas souhaité réagir à la décision prise à l'encontre de ses deux joueurs. Rennes avait suspendu M'Vila et Mavinga une dizaine de jours lorsque l'affaire a été ébruitée.

PASSIF

La carrière de Yann M'Vila, qui suscitait il y a encore un an et demi l'intérêt des plus grands clubs européens, est perturbée depuis de longs mois par des problèmes extra-sportifs ou de comportement.

Le joueur avait déjà reçu un avertissement de la commission de discipline de la FFF pour n'avoir pas salué le sélectionneur d'alors, Laurent Blanc, et son remplaçant Olivier Giroud lors de sa sortie du terrain en quart de finale de l'Euro 2012 face à l'Espagne.

Au printemps dernier, un adolescent de 17 ans l'a accusé de l'avoir agressé à Rennes. M'Vila a également poursuivi des prostituées en justice, affirmant qu'elles l'avaient détroussé.

Parmi les quatre autres joueurs sanctionnés, M'baye Niang s'est lui aussi distingué pour avoir conduit sans permis à Milan et tenté de se faire passer pour un coéquipier auprès de la police.

Les cinq jeunes hommes se sont rendus coupables d'un aller-retour à Paris pour se rendre en boîte de nuit, sans y avoir été autorisés, alors qu'ils étaient réunis au Havre avec les Espoirs entre deux matches de barrages qualificatifs pour l'Euro 2013 contre la Norvège.

Ils ont été interceptés par l'encadrement au petit matin, à leur descente du taxi qui les ramenait en Normandie.

Vainqueurs 1-0 à l'aller, les Bleuets ont été éliminés après avoir été battus 5-3 au match retour en Norvège, trois jours après leur escapade.

Dans les jours qui ont suivi cette débâcle, le sélectionneur des Espoirs, Erick Mombaerts, avait quitté ses fonctions et la FFF avait annoncé que les moins de 20 ans disputeraient les matches amicaux au programme de leurs aînés.

Grégory Blachier, édité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant