Football: Wigan souffle la Coupe d'Angleterre à City

le
0
WIGAN CRÉÉ LA SURPRISE EN REMPORTANT LA COUPE D'ANGLETERRE
WIGAN CRÉÉ LA SURPRISE EN REMPORTANT LA COUPE D'ANGLETERRE

par Mike Collett

LONDRES (Reuters) - Wigan, qui se bat pour rester en Premier League, a créé une belle surprise samedi en s'offrant la Coupe d'Angleterre aux dépens de Manchester City grâce à un succès 1-0 arraché dans les tous derniers instants de la finale.

Le but vainqueur a été inscrit par Ben Watson dans le temps additionnel de cette rencontre disputée à Wembley et dominée par Wigan, premier relégable à deux journées de la fin de la Premier League.

Wigan disputait sa première finale de FA Cup face à City, qui avait déjà abandonné cette saison son titre de champion d'Angleterre à son voisin de United.

Ben Watson, entré neuf minutes auparavant, a offert le trophée aux siens d'une puissante tête placée hors de portée du gardien Joe Hart.

"Notre victoire ne doit rien à la chance, du début jusqu'à la fin de la rencontre, nous avons réalisé une performance incroyable", a expliqué à l'issue de la victoire des siens l'entraîneur de Wigan Roberto Martinez.

"La Cup est une compétition si particulière que tout le monde mérite d'être fier (...) Tout le monde nous voyait perdant avant la rencontre. Je ne peux pas vous décrire le sentiment qui m'habite en ce moment. Mes joueurs ont affronté l'adversité et joué avec le sourire. Je suis si fier d'eux", a-t-il poursuivi.

"J'EN AI RÊVÉ"

"C'est fantastique", a ajouté quelques minutes plus tard le président du club Dave Whelan, qui s'était fracturé la jambe en finale de l'épreuve en 1960 à l'époque où il portait le maillot de Blackburn.

"J'en ai rêvé. Je pensais que nous allions nous qualifier pour finale et gagner 1-0. C'est une récompense pour ma jambe cassée en 1960", s'est-il félicité.

Wigan a désormais deux matches pour tenter de se maintenir dans l'élite et ne pas devenir la première équipe à remporter la Coupe d'Angleterre et à être rétrogradé au cours de la même saison.

Manchester City, qui espérait bien soulever une sixième fois ce trophée, n'a jamais semblé en mesure de s'imposer et s'est fait finalement surprendre en toute fin de rencontre, au grand désespoir de son entraîneur Roberto Mancini.

"Je suis déçu. Nous avons encaissé un but dans les dernières secondes au cours d'un match que nous n'avons pas très bien joué mais que nous ne méritions pas de perdre", a dit l'Italien.

"Nous avons eu deux trois occasions incroyables mais en fin de rencontre, nous n'avons pas joué comme d'habitude."

Gregory Blachier et Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant