Football: vingt joueurs suspendus en Italie pour matches truqués

le
0
VINGT JOUEURS SUSPENDUS EN ITALIE POUR MATCHES TRUQUÉS
VINGT JOUEURS SUSPENDUS EN ITALIE POUR MATCHES TRUQUÉS

BERNE (Reuters) - Vingt joueurs de football accusés d'avoir truqué des matches de Serie B ont écopé de sanctions allant de six mois à quatre ans de suspension, a dit mardi la Fédération italienne (FIGC).

Ils ont été reconnus coupables de "fraude sportive" dans le cadre de deux rencontres de deuxième division en 2009 entre Bari et Trévise et entre Salernitana et Bari.

Le joueur le plus connu à avoir été sanctionné est le gardien de but du Torino, l'international belge Jean-François Gillet, qui évoluait à l'époque à Bari. Il a été suspendu trois ans et sept mois.

Brian Homewood, Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant