Football : vent de fraîcheur sur les Bleus !

le , mis à jour le
0
Dembélé, buteur face à l'Angleterre pour une victoire (3-2).
Dembélé, buteur face à l'Angleterre pour une victoire (3-2).

Les matches internationaux du mois de juin, qui plus est lorsqu'ils sont amicaux, ne sont habituellement pas d'une utilité reconnue. Placés au bout d'une saison éreintante, ils sont rarement porteurs d'un grand message et ne présentent qu'un intérêt limité, hormis l'occasion d'une revue d'effectif. Une fois n'est pas coutume, ce France-Angleterre pourrait se poser comme un marqueur fort de cette formation tricolore, à l'identité toujours floue et ramenée à ses limites vendredi dernier face à la Suède, celles d'une équipe sans peps et au renouveau nécessaire. La victoire (3-2) obtenue ce mardi face aux Anglais dans un contexte particulier doit servir de base de travail à une mue naturelle de son style vers ce qu'elle sait définitivement faire de mieux : attaquer.

Didier Deschamps, tancé pour sa frilosité après l'échec de Stockholm, pourra se rappeler à quel point ce France-Angleterre aura mis en lumière les caractéristiques de son groupe. Avec un quatuor Dembélé-Lemar-Mbappé-Giroud aligné au coup d'envoi, le sélectionneur misait sur l'enthousiasme de ses jeunes pousses pour faire sauter le 3-4-3 anglais.

Ces Bleus, aussi imparfaits qu'insouciants, auront appris durant cette rencontre indécise dans son scénario. L'ambiance solennelle de l'avant-match viendra étoffer le souvenir de cette rencontre. Entrée des joueurs sur « Don't Look Back in Anger », ordre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant