Football: Varane et Alessandrini en bleu, Sagna revient

le
0
RAPHAËL VARANE APPELÉ EN ÉQUIPE DE FRANCE
RAPHAËL VARANE APPELÉ EN ÉQUIPE DE FRANCE

par Gregory Blachier

PARIS (Reuters) - Didier Deschamps a appelé jeudi le défenseur central du Real Madrid Raphaël Varane et, pour la première fois, l'attaquant rennais Romain Alessandrini en équipe de France en vue du match amical contre l'Allemagne, le 6 février au Stade de France.

Outre ces deux espoirs, le sélectionneur Didier Deschamps a rappelé dans un groupe de 23 joueurs le défenseur latéral d'Arsenal Bacary Sagna, dont la dernière sélection remonte à 2011, mais pas son coéquipier en club Abou Diaby.

Raphaël Varane, 19 ans et aucune sélection, fait partie pour la deuxième fois du groupe France dans lequel il avait été appelé au mois d'août, pour le match amical contre l'Uruguay, le premier de Deschamps comme sélectionneur.

Il est récompensé de prestations plus fréquentes en club et de haut niveau, à l'image de celle réalisée contre le FC Barcelone mercredi soir en Coupe du Roi (1-1) où il a tenu la défense et inscrit le but égalisateur du Real.

"Il était déjà dans ma première sélection au mois d'août, je n'ai pas attendu le match d'hier soir", a souligné Didier Deschamps lors d'une conférence de presse.

"Il a un temps de jeu plus important depuis le début d'année, c'est un joueur d'avenir", a-t-il ajouté sans dire si Varane débutera le match. Il sera en concurrence avec Adil Rami, Mamadou Sakho et Laurent Koscielny.

ALESSANDRINI "RESPIRE FOOT"

Pour Romain Alessandrini, auteur de neuf buts en championnat pour sa première saison en Ligue 1, puisqu'il évoluait l'année dernière à Clermont, en Ligue 2, il s'agit d'une première convocation.

Le Rennais de 23 ans, qui a également donné cinq passes décisives en 19 matches de championnat, a séduit Didier Deschamps par ses qualités de footballeur mais aussi par son enthousiasme, a dit le sélectionneur.

"Le côté humain est important. Il aime le foot, il respire foot", a souligné Deschamps, qui a évoqué ce premier appel en bleu avec l'entraîneur rennais, Frédéric Antonetti, sur lequel il compte pour aider son joueur à "digérer" la nouvelle.

D'autres devront patienter, à l'image de Paul Pogba, le milieu de terrain de la Juventus Turin, que Didier Deschamps continue à suivre. Mais l'appel d'Alessandrini, a-t-il dit, montre que "la porte est ouverte".

"C'est un signe que j'envoie, que je suis pas figé sur 25 ou 30 noms, qu'il n'y a pas que la forme du moment. (Alessandrini) enchaîne les bonnes performances depuis plusieurs mois", a fait valoir l'ancien entraîneur de la Juve.

REVANCHE D'IL Y A UN AN

L'équipe de France est aussi ouverte aux retours et Bacary Sagna en bénéficie cette fois.

Le défenseur latéral d'Arsenal, dont la dernière année et demie a été gâchée par deux fractures du péroné de la jambe droite, en octobre 2011 puis en mai 2012, a enfin repris son poste à droite de la défense d'Arsenal.

Il est donc susceptible de porter pour la première fois le maillot bleu depuis septembre 2011 même si, entretemps, le néo-joueur de Newcastle Mathieu Debuchy s'est bien installé.

Le sélectionneur n'a en revanche pas rappelé Abou Diaby, lui aussi rétabli après plusieurs semaines d'absence.

Le milieu de terrain d'Arsenal souffre de problèmes physiques récurrents et Deschamps a souhaité lui laisser du temps, évacuant l'idée même d'une polémique avec Arsène Wenger, entraîneur des Gunners qui avait demandé à ce que son joueur ne soit pas appelé.

"La décision concernant Abou, je l'ai prise le 23 janvier quand j'ai fait les préconvocations. Je l'ai pas inclus dans cette préliste (...) Je pense avant tout à l'intérêt du joueur", a souligné Didier Deschamps.

La France retrouvera l'Allemagne près d'un an après la dernière confrontation entre les deux équipes, que les Bleus avaient remportée, le 29 février 2012, à Brême (2-1).

Cette rencontre permettra aux Bleus de préparer les deux matches qualificatifs pour la Coupe du monde 2014 prévus les 22 et 26 mars au Stade de France, contre la Géorgie et l'Espagne.

La liste des 23 :

Gardiens de but : Mickaël Landreau (Bastia), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Olympique de Marseille)

Défenseurs : Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Newcastle), Patrice Evra (Manchester United), Laurent Koscielny (Arsenal), Adil Rami (FC Valence), Bacary Sagna (Arsenal), Mamadou Sakho (Paris Saint-Germain), Raphaël Varane (Real Madrid)

Milieux : Yohan Cabaye (Newcastle), Etienne Capoue (Toulouse), Maxime Gonalons (Olympique Lyonnais), Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain), Moussa Sissoko (Newcastle), Mathieu Valbuena (Olympique de Marseille)

Attaquants : Romain Alessandrini (Stade Rennais), Karim Benzema (Real Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Bafétimbi Gomis (Olympique Lyonnais), Jérémy Ménez (Paris St Germain), Franck Ribéry (Bayern Munich)

Edité par Julien Prétot et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant