Football-Vallini juge consternant le choix de l'hymne des Bleus

le
0
    PARIS, 2 mai (Reuters) - Le secrétaire d'Etat à la 
Francophonie s'est dit consterné lundi par le choix d'une 
chanson en anglais comme hymne de l'équipe de France de football 
pour l'Euro 2016 mais aussi par le titre retenu pour représenter 
le pays au concours de l'Eurovision. 
    "Au moment où nous défendons la place du français dans les 
institutions internationales (...), il est incompréhensible que 
lors de deux grands événements populaires, la langue française 
baisse pavillon", écrit André Vallini dans un communiqué. 
    "De grâce, ne marquons pas contre notre camp", ajoute le 
secrétaire d'Etat, réagissant à la décision de faire d'une 
reprise de "I was made for lovin you", du groupe américain Kiss, 
l'hymne des Bleus, entonné par les Français de Skip the use.   
    Selon lui, ce choix est d'autant plus "consternant" que la 
compétition a lieu en juin et juillet sur le sol français et 
devrait donc contribuer au rayonnement du pays et de sa langue. 
    Lors de la Coupe du monde 1998, elle aussi disputée en 
France, le tube disco "I will survive", de l'Américaine Gloria 
Gaynor, était devenu le chant de ralliement des supporteurs des 
Bleus, vainqueurs du tournoi. 
    Mi-mai, la France sera par ailleurs représentée à 
l'Eurovision par le morceau "Je cherche", interprété par le 
chanteur Amir, dont le refrain est en langue anglaise, ce que 
André Vallini juge également "consternant".    
 
 (Simon Carraud, édité par Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant