Football: Valérie Fourneyron favorable au "fair-play financier"

le
0
VALÉRIE FOURNEYRON VEUT UN "FAIR-PLAY FINANCIER" DANS LE FOOTBALL
VALÉRIE FOURNEYRON VEUT UN "FAIR-PLAY FINANCIER" DANS LE FOOTBALL

PARIS (Reuters) - Une régulation, voire un plafonnement des salaires dans le football professionnel serait une mesure de "raison", nécessaire pour éviter les dérives, a déclaré mercredi la ministre française des Sports Valérie Fourneyron.

Les salaires des joueurs continuent à battre des records malgré la crise, comme le démontre l'accord trouvé mardi pour le transfert au Paris Saint-Germain de l'international suédois Zlatan Ibrahimovic. Ce contrat prévoit pour le joueur un salaire de 14 millions d'euros par an net d'impôts, d'après plusieurs quotidiens sportifs européens.

"Si on n'aboutit pas à ce fair-play financier, c'est-à-dire à une régulation voire à un plafonnement de la masse salariale, on voit bien toutes ces dérives qui sont devant nous, et aujourd'hui ces salaires qui sont mirobolants", a déclaré Valérie Fourneyron sur France 2.

"Il faudrait qu'on arrive à avoir un maximum de budget dans les masses salariales, et puis à plafonner ces salaires, je crois que c'est la raison", a-t-elle ajouté. Des dispositifs de ce type existent dans d'autres pays, notamment aux Etats-Unis.

La ministre s'est par ailleurs dite favorable à une réflexion, au-delà des salaires, sur les "dérives financières du football."

"Il faut aller plus loin que ces salaires, et entamer, comme l'a fait d'ailleurs Michel Platini, toute une réflexion sur ces dérives financières du football", a-t-elle dit.

Le président de l'UEFA, Michel Platini, a lancé un processus dit de fair-play financier pour les clubs de football européens qui les oblige à équilibrer leurs comptes, c'est-à-dire de ne pas dépenser plus que ce qu'ils gagnent.

Valérie Fourneyron a par ailleurs indiqué que le projet de taxer à 75% les revenus annuels dépassant un million d'euros toucherait les joueurs de football.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant