Football : Thierry Henry réitère son souhait de revenir à Arsenal

le
0
Football : Thierry Henry réitère son souhait de revenir à Arsenal
Football : Thierry Henry réitère son souhait de revenir à Arsenal

A 37 ans, Thierry Henry a peut-être disputé son dernier match de football le week-end dernier avec les New York Red Bulls. Mardi, le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France (51 réalisations) a toutefois exprimé son envie de rester dans le milieu du ballon rond, en réitérant son désir de revenir à Arsenal, son club de c½ur. «C'est un souhait, mais je ne pourrais pas dire si ça deviendra plus», a concédé le champion du monde 1998 et champion d'Europe 2000 lors d'une conférence de presse.

«Noël approche, on verra bien», a précisé celui qui a officialisé son départ des Etats-Unis lundi. «Il a Arsenal chevillé au corps, a assuré plus tôt dans la journée Arsène Wenger, l'entraîneur français des Gunners. Il a connu ici les meilleurs moments de sa vie et de sa carrière. Il reviendra certainement un jour. Dans quel rôle ? Je ne sais pas. C'est ce à quoi il doit penser maintenant : quelle direction il veut donner à sa nouvelle vie.»

Wenger ne croit pas qu'il ait envie de rejouer

Le joueur de 37 ans a récemment déclaré au journal L'Equipe qu'il souhaitait «aider» son ancien club. Selon Wenger, il «a les qualités» pour diriger à son tour une équipe «parce qu'il est intelligent, engagé et qu'il adore le jeu». «Il doit juste se demander s'il est prêt à sacrifier le reste de sa vie pour s'impliquer dans ce métier», a poursuivi l'Alsacien.

Henry a passé huit ans à Londres entre 1999 et 2007, avant d'être transféré à Barcelone. En janvier 2012, il avait réalisé une pige hivernale pour Arsenal. Il a remporté deux titres de champion d'Angleterre et trois Coupes d'Angleterre avec Arsenal. La Coupe d'Europe, qui s'était toujours dérobée à lui quand il était un Gunner, a fini par lui sourire en 2009 avec le Barça.

Après son élimination avec New York samedi en Major League Soccer, Henry a déclaré qu'il allait «prendre quelques mois pour réfléchir» à son avenir. Wenger, lui, ne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant