Football: Thiago Silva débutera avec le PSG contre Kiev

le
0
THIAGO SILVA FERA SES DÉBUTS PARISIENS CONTRE LE DYNAMO KIEV MARDI
THIAGO SILVA FERA SES DÉBUTS PARISIENS CONTRE LE DYNAMO KIEV MARDI

PARIS (Reuters) - Recruté par le PSG cet été pour plus de 40 millions d'euros, le Brésilien Thiago Silva fera ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs mardi en Ligue des champions contre le Dynamo Kiev, a annoncé son entraîneur Carlo Ancelotti.

"Thiago est prêt", a déclaré jeudi en conférence de presse le technicien italien, au sujet du défenseur central qu'il n'a pas encore pu aligner cette saison.

"Il est en train d'effectuer un travail individuel de reprise. Samedi, il continuera à travailler avec le reste de l'équipe et nous pourrons compter sur lui contre Kiev."

Depuis que Thiago Silva a signé un contrat de cinq ans, les supporters parisiens n'ont encore pas eu l'occasion de juger du talent de ce défenseur présenté comme l'un des meilleurs au monde à son poste.

Thiago Silva a participé aux Jeux olympiques et a donc rejoint sa nouvelle équipe alors que la Ligue 1 avait déjà repris, début août.

Le Brésilien, médaillé d'argent à Londres, est en outre revenu blessé à une cuisse et le PSG a préféré ne prendre aucun risque, ce qui explique son absence contre Toulouse, vendredi au Parc des Princes en championnat.

"Nous avons fait attention avec lui car il s'est blessé aux JO. Nous n'avons pas voulu brusquer sa récupération", a expliqué Carlo Ancelotti.

Le discours a en revanche été un peu moins clair quant il s'est agi de préciser les raisons du passage de Thiago Silva à Milanello, le centre d'entraînement de son ancien club, le Milan AC, où il a été aperçu ces derniers jours.

Cette visite avait alimenté des bruits sur la nature et la gravité de sa blessure.

A l'heure d'évoquer ce sujet, Carlo Ancelotti et Leonardo n'avaient visiblement pas accordé leurs violons.

"Il est allé à Milan car il était libre de le faire. Il n'y est pas allé pour recevoir des soins mais pour saluer ses anciens coéquipiers", a commencé par dire Carlo Ancelotti, vite repris par son directeur sportif.

"Il a de la famille là-bas. S'il a pu en profiter pour aller à Milanello, tant mieux", a dit Leonardo.

"C'est son corps. C'est normal qu'un joueur cherche des choses pour son corps. Et c'est normal d'aller voir d'autres médecins dans d'autres pays. Cela arrivera souvent dans l'avenir."

Olivier Guillemain, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant