Football: Sidney Govou exclut d'arrêter sa carrière sur blessure

le
0
GOVOU EXCLUT D'ARRÊTER SA CARRIÈRE SUR UNE BLESSURE
GOVOU EXCLUT D'ARRÊTER SA CARRIÈRE SUR UNE BLESSURE

LYON (Reuters) - Sidney Govou a exclu mercredi de mettre un terme à sa carrière malgré la grave blessure à un genou qui l'écartera des terrains pendant six mois.

L'ancien attaquant de l'équipe de France, qui aura 34 ans en juillet, a été victime samedi d'une rupture du tendon rotulien lors de la victoire 2-1 de son club d'Evian-Thonon-Gaillard à Lille en Ligue 1.

"Dans mon esprit, c'est clair, je continue", a dit sur RMC l'ex-international aux 49 sélections (dix buts), opéré mardi à Lyon.

"Ça va très bien et l'opération aux dires du chirurgien s'est bien passée", a expliqué Sidney Govou.

"Je vais attaquer la rééducation après une semaine de repos. Et le chirurgien m'a dit 'c'est à toi de faire le reste'. Je vais m'y atteler."

L'ancien Lyonnais, qui a déjà enduré des blessures graves aux tendons d'Achille en 2009 et 2010, s'est ensuite projeté sur les six mois à venir.

"Pour le moment, je suis motivé pour repartir. Je sais ce qu'il y a à faire. Nous avons mis au point un programme. Il peut y avoir des moments de moins bien qui peuvent agir sur le moral. Mais je pense que tout cela, c'est largement surmontable."

"Je ne me suis pas donné de date butoir pour me prononcer sur mon avenir, nous allons voir mon état, semaine après semaine."

L'attaquant, également passé par le Panathinaïkos, en Grèce, a toutefois reconnu qu'il lui fallait envisager l'après-football en raison de son âge, quand bien même il rejouait la saison prochaine.

"Je vais devoir réfléchir un peu plus en profondeur sur ma reconversion. Il y a pas mal de choses à faire au niveau de la communication. Mais j'ai le temps d'y réfléchir", a-t-il dit.

"Pour le moment, je vais m'attacher à ma manière d'aider mon club d'Evian à se maintenir en Ligue 1", a ajouté Govou, qui entend faire partager son expérience à ses coéquipiers.

"Je peux avoir un lien avec des joueurs, leur rendre visite et leur donner quelques conseils pour gérer cette fin de saison. Je vais rester dans le projet du club de se maintenir, mais à ma manière."

Evian est actuellement 15e de Ligue 1 avec 30 points, soit deux d'avance sur le premier relégable, Sochaux.

André Assier, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant