Football - Serie A : la Roma et Pjanic s'offrent le grand huit !

le
0
La joie de Pjanic, l'ancien Lyonnais, auteur des deux buts de la Roma face à Naples au Stadio Olimpico.
La joie de Pjanic, l'ancien Lyonnais, auteur des deux buts de la Roma face à Naples au Stadio Olimpico.

La statistique est impressionnante : depuis 1966 et l'Inter de Milan, aucune équipe n'avait connu un début de saison aussi tonitruant que l'AS Rome. Ce soir, les hommes de Rudi Garcia ont confirmé, sur le terrain, qu'ils poursuivaient une incroyable série avec huit succès en autant de rencontres en Serie A. Mais cette domination, les Romains la traduisent sur le terrain, comme le prouve ce match parfaitement géré face à leur dauphin, Naples. Récompensés tardivement de leur domination en début de rencontre (dans le temps additionnel), ils vont enfin respirer avec le deuxième but de Pjanic (71e). Sans trembler malgré la sortie sur blessure de Totti, la Roma est plus que jamais leader de la Serie A. Durant les trente premières minutes, le match était, simplement, à sens unique pour la Roma. Comme si les Napolitains ne parvenaient pas à inquiéter une formation acclamée par le fervent public du Stadio Olimpico. Illustration de cette domination : une tête de De Rossi captée par Reina (15e) ou encore un bon service de Pjanic pour Gervinho dont la frappe passe au-dessus (18e). Puis les esprits vont s'échauffer : Dodo s'effondre dans la surface suite au retour de Albiol, mais l'arbitre ne bronche pas. Une décision contestable comme celle, en fin de première période, de ne pas accorder un pénalty après un contact franc de Maggio sur Gervinho (44e). Totti sort, Pjanic régale Mais c'est la sortie sur blessure (pour une douleur à la cuisse) de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant