Football: Sakho, Varane, Cabaye et Rémy de retour en bleu

le
0
DIDIER DESCHAMPS RAPPELLE SAKHO, VARANE, CABAYE ET RÉMY
DIDIER DESCHAMPS RAPPELLE SAKHO, VARANE, CABAYE ET RÉMY

par Gregory Blachier

PARIS (Reuters) - Mamadou Sakho, Raphaël Varane, Yohan Cabaye et Loïc Rémy font partie d'une liste sans surprise de 23 joueurs convoqués pour les matches de l'équipe de France contre l'Australie en amical et la Finlande en qualifications pour la Coupe du monde.

Les Bleus affronteront les Australiens le 11 octobre avant d'aller chercher le point qu'il leur manque pour assurer une place en barrages quatre jours plus tard, la tête de leur groupe étant promise à l'Espagne.

Si plusieurs changements sont intervenus, les retours de Sakho, Varane, Cabaye et Rémy dans la sélection de Didier Deschamps relèvent d'une forme de logique.

Sakho, désormais habitué des Bleus avec ses 14 sélections, ne jouait plus au Paris Saint-Germain depuis le début de saison. Il a quitté les champions de France pour Liverpool afin de retrouver le rythme de la compétition.

Quatre titularisations ont montré que son pari est payant. Le défenseur central fait donc son retour, tout comme Raphaël Varane, qui est remis d'une blessure au genou et a fait sa rentrée avec le Real Madrid mercredi en Ligue des champions.

VARANE? "LOGIQUE"

Le défenseur de 20 ans n'a que deux sélections mais il a déjà trouvé sa place dans le groupe, aussi Didier Deschamps n'a-t-il pas hésité à le rappeler bien qu'il n'ait joué qu'un match.

"Raphaël était avec nous pour les deux matches du mois de mars (...) Là, il a repris les séances collectives régulières depuis trois semaines et il a retrouvé la compétition hier", a souligné le sélectionneur en conférence de presse.

"C'est vrai qu'il n'a pas eu un temps de jeu très important mais de par ce qu'il a fait avec nous, ça me semblait logique qu'il revienne aussi", a ajouté Didier Deschamps, qui avait titularisé Varane contre l'Espagne au printemps.

Au milieu de terrain, Josuha Guilavogui, qui cherche encore ses repères à l'Atlético Madrid, et Etienne Capoue, blessé, sortent de la liste au profit de Yohan Cabaye, déjà cadre des Bleus avec ses 23 sélections.

Suspendu pour le match en Géorgie le mois dernier, il n'avait pas été retenu, au contraire de Blaise Matuidi et Paul Pogba, pourtant dans le même cas, parce qu'il a commencé sa saison tardivement à Newcastle, après avoir exprimé des envies de départ durant l'été.

Quant à Loïc Rémy, qui n'avait plus été appelé depuis mars, il a retrouvé la forme avec les Magpies et a inscrit trois buts en quatre matches.

"Il a une bonne efficacité, il est capable de jouer à plusieurs postes, avec une qualité qui lui est propre, la vitesse et la profondeur, qui nous permet d'avoir des options offensives différentes", a souligné Didier Deschamps.

L'équipe de France est à égalité avec l'Espagne dans son groupe de qualifications avec 14 points mais la Roja a encore deux matches à jouer, contre la Biélorussie et la Géorgie, à domicile.

Un point contre la Finlande suffira aux Bleus pour assurer leur place lors des barrages de novembre dont sortiront les quatre dernières des 13 nations européennes qualifiées pour la Coupe du monde 2014.

La liste :

Gardiens de but : Mickaël Landreau (Bastia), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Olympique de Marseille)

Défenseurs : Eric Abidal (Monaco), Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Newcastle), Patrice Evra (Manchester United), Laurent Koscielny (Arsenal), Bacary Sagna (Arsenal), Mamadou Sakho (Liverpool), Raphaël Varane (Real Madrid)

Milieux : Yohan Cabaye (Newcastle), Clément Grenier (Lyon), Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain), Samir Nasri (Manchester City), Paul Pogba (Juventus Turin), Moussa Sissoko (Newcastle)

Attaquants : Karim Benzema (Real Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Dimitri Payet (Marseille), Loïc Rémy (Newcastle), Franck Ribéry (Bayern Munich), Mathieu Valbuena (Marseille)

Edité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant