Football: Ronaldo Ballon d'Or, Ribéry seulement troisième

le
0
CRISTIANO RONALDO REMPORTE LE BALLON D'OR FIFA 2013
CRISTIANO RONALDO REMPORTE LE BALLON D'OR FIFA 2013

par Brian Homewood

ZURICH (Reuters) - Le Portugais Cristiano Ronaldo a reçu lundi le Ballon d'Or Fifa, la plus haute récompense individuelle pour un footballeur, qui échappe donc au Français Franck Ribéry, seulement troisième et devancé même par l'Argentin Lionel Messi.

L'attaquant du Real Madrid, âgé de 28 ans, avait déjà été distingué en 2008, avant quatre années de règne de l'Argentin du FC Barcelone Lionel Messi, diminué en 2013 par une série de blessures.

Franck Ribéry pouvait pourtant se prévaloir du rare triplé réussi avec le Bayern Munich, avec la Ligue des champions, la Coupe et le championnat d'Allemagne, mais il a échoué derrière ses deux concurrents.

L'ailier de l'équipe de France n'a recueilli que 23,36% des suffrages parmi les votants - des journalistes, les sélectionneurs et capitaines des équipes nationales -, contre 24,72% pour Lionel Messi et 27,99% pour l'heureux élu.

Plus aucun Français n'a été distingué depuis l'unique sacre de Zinedine Zidane en 1998.

Contrairement à Ribéry, Cristiano Ronaldo n'a rien gagné lors de l'année écoulée mais il a à son actif d'impressionnantes statistiques individuelles, à commencer par ses 69 buts inscrits en 59 rencontres.

Spectateur impuissant de la suprématie de son rival argentin pendant quatre ans, l'ancien joueur de Manchester United est apparu en larmes au moment de recevoir l'objet de sa convoitise pour la deuxième fois de sa carrière.

"Merci à tout le monde, à mes coéquipiers, à mon équipe nationale et à ma famille. Eusebio et Mandela ont été des personnes très importantes pour moi", a-t-il déclaré en songeant à l'ancienne légende du football portugais et à l'ancien président sud-africain, tous deux récemment décédés.

"Je ne peux pas parler", a-t-il ajouté devant un aréopage de quelques-uns des meilleurs joueurs de football, à la retraite ou encore en activité.

DEUX JOUEURS DU PSG DANS LE ONZE-TYPE

En l'absence de récompense pour Franck Ribéry, le Bayern Munich, également sacré champion du monde des clubs en 2013, a tout de même gagné un trophée, celui de meilleur entraîneur remis à Jupp Heynckes, à la tête de l'équipe jusqu'à la fin de saison dernière.

L'ex-entraîneur, qui a pris sa retraite sur une apothéose, a devancé son compatriote allemand Jürgen Klopp, du Borussia Dortmund, et l'Ecossais Alex Ferguson, manager emblématique de Manchester United de 1986 à 2013.

Le Bayern est également bien représenté au sein du onze-type de l'année, qui fait la part belle aux championnats d'Allemagne et d'Espagne.

Trois joueurs du Bayern - le gardien Manuel Neuer, le défenseur Philipp Lahm et Franck Ribéry -, deux du Real Madrid - le défenseur Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo -, et quatre du Barça - le défenseur Dani Alves, les milieux Xavi et Iniesta et Lionel Messi - figurent dans cette formation de prestige.

Deux joueurs du Paris Saint-Germain, le défenseur Thiago Silva et l'attaquant Zlatan Ibrahimovic, complètent le casting, auquel manquent la Premier League anglaise et la Serie A italienne.

"Ibra" est monté deux fois à la tribune puisqu'il a aussi reçu le prix Puskas du plus beau but, un retourné acrobatique lors d'un match qu'il a disputé fin 2012 avec la Suède contre l'Angleterre.

Chez les femmes, le titre de meilleure joueuse a été attribué à la gardienne allemande Nadine Angerer.

La Fifa a par ailleurs décerné un prix d'honneur au Brésilien Pelé qui n'avait jamais reçu le Ballon d'Or, réservé aux seuls Européens à l'époque où il jouait.

Simon Carraud pour le service français, édité par Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant