FOOTBALL. Robert Pires: «Je vais encore un peu attendre pour la retraite»

le
0
FOOTBALL. Robert Pires: «Je vais encore un peu attendre pour la retraite»
FOOTBALL. Robert Pires: «Je vais encore un peu attendre pour la retraite»

À un peu plus d'un mois d'intervalle, Thierry Henry puis David Trezeguet ont annoncé leur retraite. Robert Pires (79 sélections, 14 buts) est donc le dernier membre de la génération'98 encore en activité. Ces trois dernières saisons, l'ancien Gunners est toutefois seulement apparu en compétition officielle lors de l'Indian Super League (NDLR : d'octobre à décembre 2014). Présente lors de l'interview, sa femme, Jessica, lui lance d'ailleurs : « C'est bon, tu vas avoir 42 ans en octobre ! Vas-y, il faut arrêter maintenant. » Pour autant, le principal intéressé fait durer le suspense et le plaisir.

Henry et Trezeguet ont arrêté. C'est votre tour désormais, non ?

ROBERT PIRES. Et bien non. Je vais attendre encore un peu.

Franchement, ce n'est pas très sérieux. Vous avez 41 ans sonnés, il faut savoir dire stop...

J'aime trop le foot ! Je ne peux pas m'arrêter de jouer ! Il y a deux ans, quand j'étais en vacances en Grèce, l'entraîneur de Storm Rafina, un club de 3 e Division, m'a vu sur la plage. Il m'a demandé si je voulais venir jouer avec son équipe lors d'un match de préparation contre l'AO Mykonos. J'ai dit oui tout de suite. Je suis entré en jeu à la mi-temps. On perdait 2-1, on a gagné 3-2 et j'ai marqué ! Je me suis trop amusé !

Mais vous n'avez plus les jambes. Vous en convenez ?

Je n'ai plus les jambes, c'est sûr. Mais la vision du jeu, l'anticipation, le sens de la passe et la précision sont toujours là. Je n'ai pas pris un gramme de graisse. Je m'entretiens toujours. Je m'entraîne régulièrement avec Arsenal grâce à Arsène Wenger ou tout seul de mon côté. Je joue avec des potes à cinq contre cinq ou huit contre huit aussi.

En fait, vous vouliez être le dernier champion du monde à annoncer votre retraite, c'est ça ?

Pas du tout ! Les « jeunes » ont arrêté trop tôt ! C'est bien là le problème. Titi et David ont cinq ans de moins que moi ! Ils sont trop jeunes pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant