Football: retraits de points requis en Italie pour tricherie

le
0
Football: retraits de points requis en Italie pour tricherie
Football: retraits de points requis en Italie pour tricherie

ROME (Reuters) - Le procureur de la Fédération italienne de football, Stefano Palazzi, a préconisé vendredi le retrait de points pour les clubs impliqués dans le scandale des matches présumés truqués.

Le procureur a recommandé une pénalité de deux points contre Pescara, promu en Serie A en fin de saison, soit une sanction équivalente à celle déjà infligée à l'Atalanta Bergame en vue de la saison prochaine.

La Fédération doit encore valider la sanction requise contre Pescara. Le magistrat lui a laissé la possibilité de l'appliquer

la saison prochaine ou sur le classement de celle qui s'achève.

Dans ce deuxième cas, cela n'empêcherait pas Pescara de monter en Serie A puisque le club a été sacré champion avec trois points d'avance sur le troisième, les deux premiers de Serie B étant promus dans l'élite.

Stefano Palazzi a par ailleurs requis des amendes de 50.000 euros contre Sienne, qui évolue en Serie A, et la Sampdoria de Gênes, ancien pensionnaire de première division, pour leur implication dans l'affaire de paris illégaux.

Au moment des faits reprochés, Sienne était entraîné par Antonio Conte, actuel technicien de la Juventus de Turin avec laquelle il vient d'être sacré champion d'Italie.

L'ancien milieu de terrain des bianconeri est sous le coup d'une enquête de police qui a déjà atteint l'équipe d'Italie, en pleine préparation de l'Euro.

Steve Scherer, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant