Football : Raymond Domenech tacle à tout va dans son nouveau livre

le
0
Football : Raymond Domenech tacle à tout va dans son nouveau livre
Football : Raymond Domenech tacle à tout va dans son nouveau livre

Raymond Domenech a encore des choses à dire. Deux ans après le succès de «Tout seul» dans lequel il racontait son expérience à la tête de l'équipe de France et le fameux épisode de Knysna, lors de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, l'ancien sélectionneur revient en librairie mercredi 29 octobre avec «Mon dico passionné du foot». Un livre où il s'attache à parler de tout le reste : le foot, sa passion, son premier ballon, ceux qui y jouent et ceux qui gravitent autour. Et qu'il s'agisse de parler de Franck Ribéry, de Zahia, de José Mourinho ou des consultants, Raymond Domenech n'a rien perdu de son sens de la formule.

Figure centrale de son précédent livre, Nicolas Anelka est ici évacué en «Docteur Jekyll et Mister Hyde». Cela n'empêche pas Raymond Domenech d'égratigner d'autres figures comme Franck Ribéry. «Il a fait supporter aux Bleus le poids de son mal être, de sa bêtise même, en Afrique du Sud et après. Mais Monsieur, depuis, fait la tête parce qu'il voulait être Ballon d'Or », juge-t-il.

L'entraîneur semble n'avoir pas non plus digéré la finale de la Coupe du Monde 2006 et le coup de tête de Zinédine Zidane sur Marco Materrazzi. Selon lui, celui qui était alors le capitaine des Bleus a «sacrifié les chances de l'équipe de France au profit de son orgueil». A l'inverse, Raymond Domenech défend Thierry Henry, dont l'image a été ternie par une passe de la main face à l'Irlande qui a permis aux Bleus de se qualifier pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud : «Il a sacrifié son image au profit de l'équipe de France.»

L'ancien sélectionneur semble même s'être réconcilié avec Vikash Dhorasso qui, «malgré (...) sa paranoïa digne de celle d'un entraîneur», est un «homme attachant».

Jean-Michel Larqué, «la Pleureuse»

A la page E comme « Education », Raymond Domenech a aussi la dent dure contre les jeunes footballeurs français qui «ne sont pas éduqués». Il y a deux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant