Football - Premier League : le business juteux des enfants mascottes

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Avant chaque rencontre du championnat anglais, les joueurs entrent sur la pelouse en tenant la main d'un enfant, tout sourire et habillé aux couleurs du club. Un souvenir impérissable pour ces supporteurs en culottes courtes... Pour peu que leurs parents aient les moyens de leur offrir ce moment de grâce, révèle le Daily Mail.Selon le journal britannique, certaines équipes de Premier League ont pris l'habitude de monnayer cette tradition des "enfants mascottes" entrant sur le terrain. Et plutôt cher. Les quelques secondes de gloire sur la pelouse de West Ham coûtent ainsi 600 livres (soit 760 euros). Les petits fans des Queens Park Rangers et de Swansea devront eux débourser 450 livres (570 euros).Une forme d'"extorsion" et d'"exclusion"D'autres clubs du championnat anglais demandent des arrhes pour pouvoir pénétrer sur leurs pelouses : 425 livres (540 euros) pour Crystal Palace, 400 livres (510 euros) pour Tottenham et Leicester, 390 livres (500 euros) pour Stoke, 300 livres (380 euros) pour Burnley, 265 livres (330 euros) pour West Brom et enfin 150 livres (190 euros) pour Hull.De "l'extorsion", selon Kevin Miles, le responsable de la Fédération des supporters de football anglais. Clive Efford, "shadow minister" des travaillistes en charge des sports, s'insurge que "des clubs qui gagnent autant d'argent des droits télévisés excluent les enfants des milieux les plus modestes en imposant une taxe".Pour faire passer la pilule, tenir la main de son...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant