Football - Premier League : Arsenal-Tottenham, balle au centre

le , mis à jour le
0
En offrant le but de l'égalisation à Keiran Gibbs, Mesut Özil a réalisé sa 10e passe décisive de la saison.
En offrant le but de l'égalisation à Keiran Gibbs, Mesut Özil a réalisé sa 10e passe décisive de la saison.

Égalité parfaite en tête du championnat. Arsenal n'a pas profité du faux pas de Manchester City qui a concédé le nul contre Aston Villa (0-0). À leur tour, les Gunners ne font pas mieux qu'un match nul (1-1) dans le derby de Londres face à l'ennemi juré, Tottenham. Du coup, à l'issue de cette 12e journée de Premier League, les Citizens et les Gunners trônent sur le championnat avec 26 points, un de plus que Leicester City. Avec ce résultat, les Spurs remontent à la 5e place avec 21 points.

Le match débute pourtant sur les chapeaux de roue. Les deux équipes mettent énormément d'intensité et le ballon va d'un camp à l'autre. Les deux défenses sont au rendez-vous et profitent également de quelques approximations techniques. Pourtant, peu à peu, ce sont bel et bien les visiteurs qui s'installent dans la moitié de terrain des Gunners. À l'image de sa saison (11e match sans défaite de suite pour les hommes Mauricio Pochettino), Tottenham est solide et prend d'assaut la surface d'Arsenal. Malgré cette domination, les occasions et les tirs au but sont rares. Il faut attendre la 32e minute et l'excellente ouverture en profondeur de Danny Rose pour Harry Kane qui crucifie Petr Cech. Et cette action se conclut par l'ouverture du score pour celui qui avait déjà marqué de son empreinte le dernier derby entre les deux formations en inscrivant un doublé synonyme de victoire pour les Spurs.

Pause salvatrice

L'attaquant vedette de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant