Football : pas de pénurie de confiance pour les Bleus

le , mis à jour le
0
L'attaquant d'Arsenal, Olivier Giroud, a fait taire les critiques (AFP PHOTO / FRANCK FIFE).
L'attaquant d'Arsenal, Olivier Giroud, a fait taire les critiques (AFP PHOTO / FRANCK FIFE).

L'Équipe de France a réalisé un match sérieux ce soir à Metz en s'imposant 3-0 face à l'Écosse pour son dernier match de préparation avant l'Euro 2016. Olivier Giroud, auteur d'un doublé (8e et 35e), et Laurent Koscielny (40e) ont été les buteurs. L'adversaire était d'une grosse faiblesse mais ce résultat en faveur des Bleus est parfait pour la confiance, surtout que notre sélection a affiché un bien meilleur visage sur le plan technique que contre le Cameroun lundi dernier et qu'elle n'est repartie de Lorraine avec aucun blessé.

Tous les buts ont été marqués en première période. Avec les entrées d'Antoine Griezmann et d'Anthony Martial au retour du vestiaire, le jeu offensif des Bleus s'est néanmoins un peu trop porté vers l'axe et les cotés, dont le droit très bien animé par Coman lors des 45 premières minutes, ont été délaissés. L'association Payet-Matuidi-Évra sur le flanc gauche, elle, fonctionne très bien et la titularisation de N'golo Kanté au poste de sentinelle du milieu de terrain a été vraiment satisfaisante. Propre dans la relance, le joueur de Leicester a aussi apporté le surnombre aux moments opportuns.

Un vrai test pour la charnière Rami-Koscielny ?

Quant à Olivier Giroud, son doublé va le conforter dans sa confiance. Cela lui fait désormais six buts pour ses cinq dernières titularisations. Les critiques portées sur son statut de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant