Football : pas d'arbitre français à l'Euro 2016 ?

le
0
En Ligue 1, le match Lens-PSG du 17 octobre dernier a donné lieu à une grosse polémique arbitrale.
En Ligue 1, le match Lens-PSG du 17 octobre dernier a donné lieu à une grosse polémique arbitrale.

Le constat est sans appel. Pour la première fois dans l'histoire du football moderne, aucun arbitre français ne figure dans le groupe Élite, celui des meilleurs arbitres européens, établi à la suite d'un classement de l'UEFA, l'instance du foot européen. Si cette situation perdure, pas un seul arbitre de notre pays ne sera chargé d'un match de l'Euro 2016 prévu sur le sol hexagonal. Un véritable camouflet pour l'arbitrage made in France qui comprend plusieurs illustres figures comme Michel Vautrot, Gilles Veissière ou encore Joël Quiniou. Et il est d'ores et déjà acquis qu'aucun homme en noir français n'arbitrera au printemps prochain en Ligue des champions. Le couperet est donc tombé. Les arbitres hexagonaux ne sont pas au niveau aujourd'hui de leurs homologues anglais, allemands, espagnols, écossais, néerlandais, portugais, italiens, suédois, serbes, hongrois, turcs et slovènes. Tous ces pays ont en effet au moins un représentant dans le groupe Élite. "C'est une situation provisoire", assure Pascal Garibian, le patron de la Direction technique de l'arbitrage (DTA), surnommé en interne "Allo l'AFP" pour l'ensemble des déclarations d'intentions et des communiqués qu'il délivre depuis sa nomination à l'été 2013. "Clément Turpin et Ruddy Buquet sont présents dans le groupe 1 UEFA (celui juste en dessous du groupe Élite, NDLR) et sont les plus jeunes à figurer dans cette catégorie. À ce rythme, ils seront présents dans le groupe Élite pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant