Football: Nice sera là pour Kévin Anin, dit le président du club

le
0
LE PRÉSIDENT DE L?OGC NICE ASSURE QUE LE CLUB SERA LÀ POUR KÉVIN ANIN
LE PRÉSIDENT DE L?OGC NICE ASSURE QUE LE CLUB SERA LÀ POUR KÉVIN ANIN

NICE (Reuters) - L'OGC Nice fera tout pour aider le milieu de terrain Kévin Anin, grièvement accidenté, a déclaré mercredi son président, Jean-Pierre Rivère, qui doit rendre visite au joueur jeudi.

Kévin Anin a été victime d'un accident de la route en Normandie dans la nuit de lundi et mardi et serait touché à la colonne vertébrale. Sa carrière serait menacée avec le risque qu'il soit handicapé pour le restant de ses jours.

"Les nouvelles ne sont pas rassurantes (...) La seule certitude, c'est que l'accident est grave et que les conséquences sur la vie de Kévin seront importantes", a dit Jean-Pierre Rivère lors d'une conférence de presse, se refusant à donner davantage de précisions sur l'état du joueur de 26 ans.

"Nous nous rendrons à Rouen (où il est hospitalisé, NDLR) dès demain pour rencontrer la famille, et si possible adresser un clin d'oeil à Kévin."

Le président niçois a évacué les questions sur le retour de Kévin Anin au football, expliquant qu'elles n'étaient pas d'actualité et que seul son rétablissement importait. "Ce n'est pas sa carrière qui me préoccupe, c'est sa santé. L'objectif pour nous va être de l'aider le plus longtemps possible. Le club sera là. Kévin est l'un des nôtres", a-t-il dit.

Kévin Anin, milieu de terrain talentueux quand il a la tête au football, a un parcours chaotique. Il s'est notamment absenté longuement cette saison et a failli mettre un terme à sa carrière en raison de problèmes personnels.

"Kévin est un garçon atypique mais très attachant et tellement agréable. Cette saison, tout le club s'est mobilisé pour lui redonner la joie de vivre. Il a retrouvé le sourire, puis le terrain (...) nous étions prêts à lui donner un nouvel élan. L'élan s'est brisé", a encore dit Jean-Pierre Rivère.

Kévin Anin, formé au Havre, a disputé 89 matches de Ligue 1 et 39 de Ligue 2 depuis ses débuts professionnels, en 2006-07.

Etienne Ballérini, édité par Gregory Blachier et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant