Football: Nice s'installe dans son nouvel écrin

le
0
NICE INAUGURE DIMANCHE L'ALLIANZ RIVIERA
NICE INAUGURE DIMANCHE L'ALLIANZ RIVIERA

par Etienne Ballérini

NICE (Reuters) - L'OGC Nice effectue dimanche face à Valenciennes ses premiers pas dans sa toute nouvelle Allianz Riviera, un stade moderne que le club a longtemps attendu et qui doit lui permettre de grandir.

La nouvelle enceinte de 35.000 places, qui remplace le vétuste Stade du Ray, affichera complet pour l'occasion, qui s'annonce grande au vu des enjeux.

Le club va devoir faire ses preuves dans ce nouvel outil destiné à lui donner une dimension européenne.

La structure elle-même, dont la construction a fait l'objet de polémiques mais qui est présentée comme un bijou écologique et architectural, devra être à la hauteur de sa réputation et accueillera des matches du championnat d'Europe des nations en 2016.

Après des années d'attente, le grand stade qui avait déjà été promis dans les années 1970 et retardé pour de multiples raisons - permis de construire annulé ou défaut de financements, entre autres - est donc enfin opérationnel.

Il est au coeur d'un vaste projet, l'éco-vallée de la plaine du Var, à l'ouest de la ville, dont le maire Christian Estrosi a fait son cheval de bataille. Ce stade est, selon lui, "un modèle de construction écologique".

Le coût de construction de l'édifice s'est élevé à 218 millions d'euros hors taxes et a été financé à hauteur de 60 millions d'euros par les subventions publiques et à 158 millions d'euros par des fonds privés.

L'exploitation et la maintenance seront assurées par les actionnaires de la société Nice Eco-Stadium, créée à cet effet: Vinci Concessions pour 50%, la Caisse des dépôts et consignations (25%) et SEIF-Dexia (25%).

Enceinte modulable pouvant offrir jusqu'à 45.000 places pour les spectacles et concerts, elle s'ouvrira à d'autres sports que le football, comme le rugby - Toulon y jouera trois matches dans la saison -, le tennis ou encore les sports mécaniques.

Elle accueillera également des séminaires et un musée du sport.

RENTABILITÉ

Mais le football en aura la primeur.

Aussi Claude Puel, l'entraîneur de Nice, a fait "prendre la température du stade" et leurs marques à ses joueurs avec deux séances d'entraînement cette semaine afin de "s'approprier un environnement différent et en faire un atout pour s'inscrire dans la régularité et la continuité".

Le "Gym", surprenant quatrième de Ligue 1 l'an dernier, va devoir confirmer ses ambitions et relever les défis sportifs pour s'inscrire "durablement" dans l'élite française et prendre une dimension européenne, comme le souhaite son président Jean- Pierre Rivère.

L'enthousiasme du public s'est manifesté par une très sensible augmentation des abonnements cette saison, avec plus de 10.000 souscriptions, et les 3.000 places "VIP" ont toutes trouvé preneur.

L'affluence - 10.246 spectateurs de moyenne la saison dernière au Ray - devra être doublée pour que l'Allianz Riviera soit rentable pour le club.

Reste qu'il faudra bien davantage pour justifier l'implantation de ce stade dans une zone dont maraîchers, cultivateurs et horticulteurs ont été effacé du paysage au profit de "l'urbanisme fou" dénoncé par l'opposition municipale de gauche.

Cette dernière a notamment pointé l'absence d'accès régulier en transports en commun et l'insuffisance de places de parking. Le projet de ligne de tramway qui devait desservir le stade lors de l'Euro 2016 a été renvoyé sine die.

Même si des solutions de rechange ont été mises en place par les gestionnaires qui ont fait le pari de "la multi-modalité des stationnements périphériques", avec des navettes pour desservir le stade, l'affaire est d'autant plus incertaine qu'il faudra plus d'une heure pour s'y rendre du centre-ville.

Certains parkings seront situés à plus de cinq kilomètres de l'enceinte, près d'une sortie d'autoroute qui provoque traditionnellement d'importants embouteillages.

Dimanche, le premier match de l'OGC Nice dira un peu si tout a été si bien pensé avant l'ouverture de ce nouveau stade.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant