Football - Nice : l'Allianz Riviera à l'heure d'été

le
0
La tribune sud de l'Allianz Riviera a sorti les matelas gonflables pour assister à Nice-Toulouse.
La tribune sud de l'Allianz Riviera a sorti les matelas gonflables pour assister à Nice-Toulouse.

Nice, sa plage de galets, son aéroport, sa promenade des Anglais... et son stade. Presque un an après l'achèvement des travaux, l'Allianz Riviera fait désormais partie intégrante du patrimoine touristique de la préfecture des Alpes-Maritimes. Son emplacement, à l'ouest, avait pourtant été très contesté par certains supporteurs qui considèrent que le vrai coeur du football niçois se situe au nord de la ville. Ce nouveau stade est une petite merveille d'architecture moderne et constitue la nouvelle fierté des Niçois. Posé au milieu d'un ancien immense terrain vague le long de l'autoroute, il ressemble à un vaisseau extraterrestre qui a dû atterrir en urgence. Autour de lui : le néant, ou plutôt les chantiers des futures zones marchandes qui montrent que cet écrin sportif n'en est qu'à ses débuts quant à sa croissance économique.Deux grosses enseignes d'hypermarché se sont implantées non loin de l'Allianz Riviera. Une aubaine pour les spectateurs désireux de boire un verre (ou deux) avant le coup d'envoi du match, la vente d'alcool étant interdite dans le stade. Et peu de bars sont présents autour, contrairement au quartier du Ray de l'ancien stade de l'OGC Nice qui comptait de nombreuses buvettes. S'abreuver autour de la nouvelle enceinte nécessite donc une logistique à toute épreuve. Le défi est relevé par de nombreux supporteurs qui investissent dans des gobelets en plastique, des sacs isothermes et des sachets de glaçons, tels des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant