Football: Nasri a "bien fêté" le titre de Manchester City

le
0
Football: Nasri a "bien fêté" le titre de Manchester City
Football: Nasri a "bien fêté" le titre de Manchester City

CLAIREFONTAINE, Yvelines (Reuters) - Samir Nasri avait la mine un peu défraîchie de l'homme qui a dignement célébré le titre de champion d'Angleterre avec Manchester City en arrivant vendredi au rassemblement des Bleus de l'étranger.

"Je suis un peu fatigué, j'ai fait des petites nuits après le titre. On a fait la fête, il y a eu la parade dans la ville à Manchester, tout ça. Mais je vais vite récupérer ici", a-t-il confié aux journalistes avec un petit sourire.

Pour sa première saison chez les Citizens, l'ancien milieu offensif d'Arsenal ne pouvait rêver plus bel épilogue.

Alors que le titre semblait promis à Manchester United dans les dernières minutes de l'ultime journée, Nasri et ses coéquipiers sont parvenus à s'imposer face aux Queens Park Rangers (3-2) dans les arrêts de jeu et coiffer leur grand rival sur le fil.

"Ça a été un moment fantastique pour le club et pour moi. Ça faisait 44 ans que City attendait ça. Ce n'est que quand j'ai revu le match en vidéo que j'ai vraiment pris conscience qu'il s'agissait de quelque chose de fou, d'unique", a-t-il raconté.

"Avoir le titre dès ma première année à City, c'est une grande satisfaction. Sur un plan plus personnel, j'ai réussi à m'imposer dans l'équipe en fin de saison. Avant, j'ai eu des problèmes personnels à régler et je n'étais pas alors investi à 100%", a ajouté l'ancien Marseillais, qui s'est livré à un petit bilan.

"Je pense avoir progressé à City sur le plan mental. J'ai été plus passeur que buteur cette saison, et je me suis aussi amélioré sur le plan défensif", a-t-il jugé en se projetant un peu sur l'Euro et le premier match contre l'Angleterre.

"Il vaut mieux la jouer en premier, tant que (Wayne) Rooney est toujours suspendu", a-t-il estimé en se montrant confiant sur les chances françaises d'avancer dans la compétition (8 juin-1er juillet).

"Le groupe vit bien, il n'y a pas de gros problèmes. On a vraiment le potentiel pour sortir de la poule, on est dans un groupe à notre portée", a affirmé Nasri.

Outre l'Angleterre, la France rencontrera dans le groupe D la Suède et l'Ukraine, qui organise le tournoi avec la Pologne.

Pascal Liétout, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant