Football - Mondial 2014 : la Belgique fait plier l'Algérie

le
1
Mertens et Hazard ont fini par venir à bout de l'Algérie (2-1) pour leur entrée en lice dans le tournoi.
Mertens et Hazard ont fini par venir à bout de l'Algérie (2-1) pour leur entrée en lice dans le tournoi.

Le courage et l'abnégation des uns sont des vertus qui ont très souvent du mal à peser face au talent des autres. C'est certainement ce que méditeront certains Algériens après la défaite des leurs (1-2) ce mardi face à des Belges favoris mais longtemps en dedans. Les Diables rouges ont mis le temps pour prendre la mesure des Fennecs, mais ils repartent du Mineirão de Belo Horizonte avec l'objectif accompli et trois points en poche. Et en prime, leur premier succès en Coupe du monde depuis 2002 et une victoire (3-2) contre la Russie, grâce à un but victorieux de... Marc Wilmots, l'actuel sélectionneur.

Douze ans plus tard, l'ancien attaquant belge a encore été un personnage central dans le match de son pays. En choisissant un inhabituel 4-3-3 sans Fellaini et avec Chadli en soutien de Lukaku et Hazard, il a tenté un coup qui s'est vite révélé infructueux. Son équipe ne trouve aucun espace dans le dispositif adverse très dense, et seul Witsel alerte M'Bolhi sur des frappes lointaines (21e, 35e). La punition a fini par tomber sur l'unique incursion algérienne du premier acte, un penalty naïvement concédé par Vertonghen sur Feghouli qui n'a pas laissé passer l'occasion de devenir le premier buteur algérien en Coupe du monde depuis Djamel Zidane en 1986 (0-1, 25e).

Wilmots corrige le tir

Hormis le fait que, durant plus d'une heure, le statut d'outsider en chef a paru bien lourd sur les épaules belges, ce sont d'autres décisions de Wilmots...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pontetya le mercredi 18 juin 2014 à 11:15

    et pas une voiture de bruler ni un bar saccagé????effet marine???????