Football : Monaco et Leonardo Jardim encensés par la Ligue 1

le , mis à jour à 09:09
0
Football : Monaco et Leonardo Jardim encensés par la Ligue 1
Football : Monaco et Leonardo Jardim encensés par la Ligue 1

La météo sur Monaco est formelle : pas un seul nuage et du beau temps appelé à durer. Pour avoir douché Manchester City mercredi (3-5, 3-1), l'équipe de Leonardo Jardim est en quart de finale de la Ligue des champions. Elle est également en tête de la Ligue 1, toujours en lice en Coupe de France, ainsi que qualifiée pour la finale de la Coupe de la Ligue -- samedi 1er avril face au PSG.

 

Reconnaissance ultime, les Monégasques comptent désormais quatre membres en équipe de France. Après Djibril Sidibé et Thomas Lemar, Benjamin Mendy et Kylian Mbappé viennent d'être convoqués par Didier Deschamps pour préparer le Luxembourg et l'Espagne. Monaco avance des piles de jetons sur toutes les tables, mais surtout Monaco joue bien, séduit et marque beaucoup.

 

«On s'ennuie rarement devant un de leurs matchs, car il y a beaucoup de buts !» souligne Gelson Fernandes, le milieu de Rennes. 126 buts en 47 matchs, toutes compétitions confondues, soit entre 2 et 3 buts (2,68) à chaque sortie. «Ils marquent souvent grâce à des fulgurances, ajoute Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur de Bordeaux. La plupart de leurs adversaires se font piéger à la perte de balle à cause de leur pressing. Ensuite, ils se projettent vite et ça fait mal. Je pense qu'il sera très dur d'aller chercher Monaco pour le titre...»

A LIRE AUSSI. Manuel Amoros : «Cette équipe de Monaco est belle à voir jouer»

 

Une équipe jeune et fougueuse

En tête avec 68 points, 84 buts marqués (26 encaissés) à neuf journées de la fin, l'équipe de Jardim est transfigurée par rapport à sa version 2015-2016, peu excitante en L 1 -- 3e avec 65 points, 57 buts marqués, 50 encaissés -- comme en Ligue Europa. A l'intersaison, l'ASM a recruté Mendy, Sidibé et Glik, relancé Falcao et Germain. «Le recrutement a été hyper intelligent, très ciblé, ajoute Gelson Fernandes. Bizarrement, ils ont surtout renforcé la défense alors qu'ils sont plus forts ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant